170'000 km cube d'eau dans les glaciers du monde

chargement

Environnement Un nouveau modèle informatisé mis au point par deux chercheurs de l'Université de Fribourg et l'EPFZ permet de calculer plus précisément le volume d'eau contenu dans les glaciers.

  17.10.2012, 13:49
Le glacier du Rhône en Valais.

Grâce à une nouvelle méthode, développée par des chercheurs de l'Université de Fribourg et de l'EPFZ, il a été possible d'estimer plus précisément le volume des glaciers de la planète, soit près de 170'000 kilomètres cubes - ou encore un cube de quelque 55 km d'arête.

Cette nouvelle indication devrait permettre de prévoir plus exactement l'augmentation future du niveau des mers. Ne sont pas comprises les glaces arctiques et antarctiques, beaucoup plus importantes.

Elévation

La Terre compte plusieurs centaines de milliers de glaciers et tous sont formés d'eau douce. En cas de fonte, le niveau des mers pourrait atteindre un niveau critique. Alors qu'il est relativement simple de déterminer la surface des glaciers sur la base de données fournies par les satellites, leur volume ne pouvait être estimé que de manière très approximative. Les prévisions concernant la montée des eaux étaient dès lors très incertaines.

Matthias Huss de l'Université de Fribourg et Daniel Farinotti de l'ETH Zurich ont réussi à développer un modèle informatisé qui permet de calculer plus précisément le volume de glace. Les résultats de leur étude viennent d'être publiés dans la revue américaine "Journal of Geophysical Research".

Grand comme trois pays

Selon les nouvelles estimations, les glaciers représentent un volume total de 170'000 kilomètres cube. Pour le calcul, le modèle informatique développé prend en compte aussi bien les données issues de la topographie des surfaces que les connaissances théoriques concernant le flux de glace, et calcule l'épaisseur locale des glaciers pour chaque endroit de ces derniers.

Cette nouvelle méthode de calcul a été utilisée pour environ 200'000 glaciers et elle a été étalonnée par une multitude de mesures d'épaisseur de la glace. Cette récolte de données concerne ainsi la totalité des glaciers de notre planète, à l'exception de la calotte glaciaire du Groenland et de l'Antarctique. Les glaciers analysés représentent une surface totale plus grande que celle de la Suisse, de l'Italie et de l'Allemagne réunies, soit environ 700'000 kilomètres carrés ou une fois et demie la France.

43 centimètres

D'après ces nouvelles estimations, les glaciers pourraient engendrer une possible montée du niveau des mers d'environ 43 centimètres. Ce résultat est inférieur d'un tiers à ceux fournis par les précédentes estimations du volume des glaciers.

Cette différence est explicable notamment par le fait qu'une récolte de données complète sur la diminution actuelle des glaciers a pu être prise en compte. On constate que plus de la moitié du volume total des glaciers est concentré dans la région arctique. On trouve également des réserves de glaces importantes en Alaska, en Asie centrale et en Amérique du Sud.

Alors que la contribution des glaciers à l'élévation du niveau des mers se fera surtout pendant ce siècle, la fonte des glaces du Groenland et de l'Antarctique sur une plus longue période pourrait avoir des conséquences autrement plus dramatiques et mener à une montée du niveau des océans de plusieurs mètres.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: la Suisse envoie 600 concentrateurs d'oxygène en IndonésieCoronavirus: la Suisse envoie 600 concentrateurs d'oxygène en Indonésie

COVID-19Coronavirus: la France craint le grand incendieCoronavirus: la France craint le grand incendie

La France craint le grand incendie

Au cœur des vacances d’été, la France cherche à freiner l’explosion des cas de coronavirus due au variant Delta et,...

  24.07.2021 08:14
Premium

pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 23 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du vendredi 23 juillet

Carnet noirL’humoriste français Jean-Yves Lafesse est mort à 64 ansL’humoriste français Jean-Yves Lafesse est mort à 64 ans

OlympismeLes cinq moments des Jeux de Tokyo à ne pas raterLes cinq moments des Jeux de Tokyo à ne pas rater

Top