15.05.2019, 00:01

Un peu plus de réalisatrices sur la Croisette

Premium
chargement
Mame Bineta Sane dans «Atlantique» de la réalisatrice  sénégalaise  Mati Diop.

FESTIVAL DE CANNES Hier soir s’est ouverte une 72e édition prometteuse, où la part féminine n’est plus réduite à la portion congrue. Survol en quelques constats.

Premier constat: alors que l’activation de moult plateformes de streaming est en train de modifier en profondeur les habitudes des cinéphiles en escamotant purement et simplement l’étape de la projection en salles, Thierry Frémaux, délégué général de la manifestation, a tenu bon. Il n’aura retenu aucune production financée par des services de vidéo à la demande, type Netflix, a...

À lire aussi...

Nos chers voisins 3/6Le bourdon vous offre des fleursLe bourdon vous offre des fleurs

Nos chers voisins 2/6Le hérisson chasse le bétonLe hérisson chasse le béton

Les roman(d)s de l'été 5/8Au pays de l'enfance d'Amélie PlumeAu pays de l'enfance d'Amélie Plume

Au pays de l'enfance d'Amélie Plume

Dans «Un voile de coton», Amélie Plume explore enfin son enfance à La Chaux-de-Fonds, après toute une vie à écrire pour...

  03.08.2020 20:00
Premium

connectéBalades à pied, smartphone en mainBalades à pied, smartphone en main

Balades à pied, smartphone en main

En balade ou en randonnée, il y a les bons vieux accessoires traditionnels mais désormais également leur version...

  31.07.2020 20:00
Premium

cinémaPixar dévoile son prochain film d’animation: «Luca»Pixar dévoile son prochain film d’animation: «Luca»

Top