17.11.2017, 10:06

Réseaux sociaux: une jeune startup d'Yverdon-les-Bains rachetée par le géant Snapchat

chargement
Snapchat s'intéresse aux compétences de la petite startup vaudoise en matière de cyber-sécurité.

 17.11.2017, 10:06 Réseaux sociaux: une jeune startup d'Yverdon-les-Bains rachetée par le géant Snapchat

compétences Le géant des réseaux sociaux Snapchat a racheté une petite start-up vaudoise, strong.codes, basée à Yverdon-les-Bains. Elle devient Snap Switzerland et sera notamment chargée de protéger le petit fantôme jaune contre le piratage.

Issue de la Haute Ecole d'ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD), la jeune pousse strong.codes, spécialisée dans la protection du code d'applications smartphone, est devenue Snap Switzerland. L'éditeur américain de l'application Snapchat l'a rachetée.

La fonction de Snap Switzerland au niveau mondial "est de fortifier l'application Snapchat contre le piratage", explique Laurent Balmelli, directeur de la société basée à Yverdon-les-Bains (VD), dans une interview parue vendredi dans L'Agefi. "Les enjeux sont importants".

"Nous sommes responsables de la sécurité logicielle pour l'application mobile, en particulier contre du spam et l'abus de communication avec les serveurs", précise Laurent Balmelli. Le géant américain a choisi de racheter strong.codes en décembre 2016 "en raison de la qualité de notre technologie et du niveau de sécurité que nous fournissons".

Les détails de l'acquisition n'ont pas été publiés. Au moment de la reprise, la société employait cinq personnes et a depuis déjà doublé son effectif. "Nous continuons à embaucher. Nous restons à l'Y-Parc mais nous allons devoir déménager dans des locaux plus grands, qui sont actuellement en construction", ajoute Laurent Balmelli.

ATS

À lire aussi...

TechnologieLes lunettes connectées "Spectacles" de Snapchat débarquent en Europe cet étéLes lunettes connectées "Spectacles" de Snapchat débarquent en Europe cet été

tendancesLes jeunes passent en moyenne 2 h 30 par jour en ligne, 3 h 40 le weekend, sur Instagram et Snapchat plus que sur FacebookLes jeunes passent en moyenne 2 h 30 par jour en ligne, 3 h 40 le weekend, sur Instagram et Snapchat plus que sur Facebook

réseaux sociauxUSA: Snapchat devrait dépasser Twitter, mais pas FacebookUSA: Snapchat devrait dépasser Twitter, mais pas Facebook

InnovationLa start-up iWood remporte le prix BCN Innovation et empoche 300'000 francsLa start-up iWood remporte le prix BCN Innovation et empoche 300'000 francs

Top