04.12.2020, 00:01
Lecture: 9min

Espace: Clearspace, la start-up vaudoise des nettoyeurs du ciel

Premium
chargement
La start-up suisse ClearSpace, issue du giron de l'EPFL, a remporté le contrat avec l'Agence spatiale européenne pour le nettoyage de l'orbite terrestre.

MISSION Le premier satellite de capture de débris spatiaux sera suisse. Une entreprise, spin-off de l’Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL), a décroché le contrat avec l’Agence spatiale européenne pour le nettoyage de l’espace.

Satellites hors-service, segments de fusées, débris variés: l’espace ressemble toujours plus à une poubelle! Pour nettoyer le ciel, Clearspace, une spin-off de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) – une entreprise émanant de l’institution – a mis au point un robot de capture et désorbitation des débris spatiaux. Son projet a convaincu l’Agence spatiale européenne (ESA), qui vient de signer avec elle un contrat pour une première mission de nettoyage en 2025. Explications de Luc Piguet, PDG...

À lire aussi...

AstronomieEspace: le télescope Gaia livre sa 3e carte de la voie lactée avec 1,8 milliard d’étoilesEspace: le télescope Gaia livre sa 3e carte de la voie lactée avec 1,8 milliard d’étoiles

MissionEspace: la sonde chinoise Chang’e 5 a achevé son prélèvement de sol lunaireEspace: la sonde chinoise Chang’e 5 a achevé son prélèvement de sol lunaire

NettoyageEspace: la Suisse ouvre la voie à la dépollution de l’orbite terrestreEspace: la Suisse ouvre la voie à la dépollution de l’orbite terrestre

FiertéEspace: un Loclois responsable du lancement d’un satellite en CalifornieEspace: un Loclois responsable du lancement d’un satellite en Californie

ErreurEspace: nouvel échec pour la fusée Vega à cause d’un défaut de fabricationEspace: nouvel échec pour la fusée Vega à cause d’un défaut de fabrication

Echec de Vega à cause d’un défaut

La fusée européenne Vega a connu mardi un nouvel échec: la perte de deux satellites. Un défaut lors de la fabrication...

  17.11.2020 19:49

Top