05.12.2016, 13:13

EPFL: invention d'un vitrage intelligent qui pourrait remplacer les stores

chargement
Jing Gong, Andreas Schüler et André Kostro avec un prototype du vitrage.

recherche Une équipe de chercheurs de l'EPFL, à Lausanne, a fait breveter une vitre qui, tout en conservant sa transparence, renvoie la lumière vers l'extérieur en été et la redirige vers l'intérieur en hiver, grâce à de micro-miroirs.

Un nouveau type de vitrage intelligent développé à l'EPFL pourrait un jour remplacer les stores. C'est l'espoir d'une équipe de chercheurs qui viennent de faire breveter leur découverte auprès de l'Office européen des brevets.

"L'obtention de ce brevet montre que notre approche est originale et que notre vitrage est unique et mérite d'être protégé", explique lundi dans un communiqué Andreas Schüler, adjoint scientifique au Laboratoire d'énergie solaire et de physique du bâtiment (LESO-PB). Le chercheur a conçu ce vitrage avec Jing Gong et André Kostro.

Le trio a équipé les fenêtres d'une fine couche de micro-miroirs allant 0,15 à 0,2 millimètre afin de mieux exploiter la lumière naturelle et de diminuer les frais de chauffage et de climatisation. L'été, les micro-miroirs réfléchissent la lumière vers l'extérieur, évitant les rayons directs et la surchauffe. L'hiver, ils la redirigent vers l'intérieur pour mieux éclairer ses occupants.

Transparence conservée

Les micro-miroirs sont sculptés à l'aide d'un laser de haute précision. Ils se présentent sous la forme d'un film polymérique placé entre les deux couches d'un double vitrage classique (photo EPFL ci-dessous). La principale difficulté a consisté à conserver la transparence du vitrage malgré la présence des micro-miroirs.

 

Selon les premières hypothèses, ce vitrage intelligent permet de réduire de 10 à 20% la charge thermique (chauffage et climatisation) par rapport à un vitrage classique. La qualité du confort visuel est aussi améliorée: la lumière est diffusée de manière homogène dans la pièce, et évite les forts contrastes et les éblouissements.

Ces fenêtres pourraient un jour remplacer les stores, espèrent les chercheurs. A l'extérieur, les stores se salissent vite. Et certains architectes estiment qu'ils dénaturent les façades vitrées, rappellent-ils. Le nouveau vitrage sera prochainement testé au Nest, la maison du futur à Dübendorf (ZH).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TechnologiesEPFZ: Téléphoner en voyant son interlocuteur en hologramme? C'est possible!EPFZ: Téléphoner en voyant son interlocuteur en hologramme? C'est possible!

SCIENCES AGRAIRESSuisse: l'EPFZ met au point une spidercam pour surveiller les champsSuisse: l'EPFZ met au point une spidercam pour surveiller les champs

Top