Chasse aux monstres sur PSP

chargement

En attendant la version Wii pour la fin de l'année, «Monster Hunter Freedom Unite» refait une apparition sur la PlayStation Portable. Un seul regret, le mode en ligne manque toujours.

Par LAURENT CRETENET
  18.07.2009, 09:07

Au Japon, la licence «Monster Hunter» déplace des montagnes. Plus de 3 millions d'exemplaires écoulés sur la portable de Sony à ce jour et le succès ne tarit pas. Figurines ou autres articles rencontrent aussi un succès incroyable à en devenir un phénomène de société au Pays du soleil levant.

Cet épisode, qui pour les possesseurs de «Monster Hunter Freedom 2» n'est qu'une mise à jour honnête, base son système de jeu sur deux principes essentiels. Premièrement, la chasse à d'énormes monstres dans des contrées sauvages. Deuxièmement, la récolte d'éléments comme des peaux de bête, des os, des minéraux ou des plantes afin de fabriquer (les spécialistes disent «crafter») des pièces d'équipement et des armes plus performantes.

Pour ceux qui possèdent l'épisode précédent, vous pouvez importer les données de votre personnage directement. Et s'il reste de la place sur votre Memory Stick, «Monster Hunter Freedom Unite» s'installe sur votre carte mémoire. Ainsi, les temps de chargements font de la concurrence à la Nintendo DS. Une minirévolution sur PlayStation Portable (PSP).

Cette suite regorge d'ajouts. Le nombre de missions passe à 400 (!), les monstres infestent toujours plus les magnifiques prairies, les niveaux passe de 6 à 9 et des nouveaux territoires, comme la Grande Forêt, vous tendent les bras. Pour les joueurs solitaires, une Felyne peut vous accompagner lors des missions. Son apport ne révolutionne pas l'intelligence artificielle, mais cette espèce de chat botté permet d'élaborer des stratégies pour venir à bout des monstres coriaces ou facilite une fuite honteuse et salvatrice.

Bien que la licence atteigne son troisième épisode sur PSP, des défauts fâcheux résistent toujours au temps. La caméra joue des tours et l'absence de «lock» sur les ennemis n'a pas de sens. Mais le manque de jeu en ligne reste le gros défaut de «Monster Hunter Freedom Unite» tant son système de jeu favorise les missions à plusieurs. Mais dans le cas où vous trouvez un ami pour jouer à proximité, les possibilités font tourner la tête. /LCR

«Monster Hunter Freedom Unite» (Capcom)
Machines:
PlayStation Portable
Age conseillé: dès 12 ans
Appréciation: 15 /20


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EclairagePourquoi vos vieux smartphones pourraient peiner à se connecter à Internet dès jeudiPourquoi vos vieux smartphones pourraient peiner à se connecter à Internet dès jeudi

TendanceConnecté: commencer la photoConnecté: commencer la photo

DécryptagePourquoi l’UE veut imposer un chargeur unique à tous les smartphones et tablettesPourquoi l’UE veut imposer un chargeur unique à tous les smartphones et tablettes

AutoToyota Yaris Cross: à l'aise en ville et sur routeToyota Yaris Cross: à l'aise en ville et sur route

technologiesLe design au service des énergies renouvelables: exemple en SuisseLe design au service des énergies renouvelables: exemple en Suisse

Top