01.05.2019, 08:43

Accident de voiture: les places arrière seraient les plus dangereuses

chargement
Les passagers assis à l'arrière ont plus de risque d'être gravement blessés. (illustration)

Circulation Selon une récente étude américaine, les places arrière dans les voitures seraient plus dangereuses. Leurs passagers risquent plus de dommages, en raison d’un manque de dispositifs de sécurité.

Lorsque l’on parle de la place du mort dans une voiture, on fait généralement référence au siège passager, situé à l’avant. Or, selon une récente étude américaine, ce sont plutôt les places arrière dont il faut se méfier, rapporte CBS News.

Insurance Institute for Highway Safety, association américaine pour la sécurité routière, a mené une étude qui a porté sur 117 accidents de voiture dans lesquels des occupants assis à l’arrière ont été tués ou gravement blessés, alors qu’ils portaient la ceinture de sécurité. Les chercheurs ont analysé des photographies, des rapports médicaux, des dossiers de police et des rapports d’enquête.

 

 

Il en est ressorti que dans de nombreux cas, les passagers arrière ont été blessés plus gravement que ceux assis à l’avant.

La raison? Les places arrière sont moins sécurisées. Elles ont moins bénéficié des avancées technologiques, développées essentiellement pour les sièges conducteur et passager, telles que les airbags. Les ceintures de sécurité seraient d’ailleurs moins efficaces qu’à l’avant. Dans certains cas, elles ne possèdent pas de limiteur de charge comme celles du conducteur et du passager avant.

Insurance Institute for Highway Safety souhaite que les constructeurs automobiles rendent les sièges arrière aussi sûrs que ceux situés devant. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

sécurité routièreTrafic: la fatigue est à l'origine de 10 à 20% des accidents de la route en SuisseTrafic: la fatigue est à l'origine de 10 à 20% des accidents de la route en Suisse

CirculationSuisse: l’inattention au volant fait trois accidents graves par jourSuisse: l’inattention au volant fait trois accidents graves par jour

CoûtsAssurances: les accidents de la route en Suisse coûtent 710 millions par anAssurances: les accidents de la route en Suisse coûtent 710 millions par an

Top