05.09.2016, 01:15

Une pianiste dans l’infini présent

Premium
chargement
HJ Lim, une virtuose tout en humilité.

VIVRE ICI EN VENANT D’AILLEURS Pianiste sud-coréenne, portée par la sagesse bouddhique, HJ Lim est tombée amoureuse de Neuchâtel et y vit depuis 2010.

C’est du haut de ses trois ans seulement, que la petite fille s’est mise au piano la première fois, pour ne plus jamais le quitter.

Une vocation pour Hyun-Jung (HJ), qui à l’âge de 12 ans décida de quitter Anyang, sa ville natale sud-coréenne, pour continuer ses études en France. «C’est la Musique qui m’a portée. Je voulais étudier...

À lire aussi...

MusiqueEnsemble symphonique Neuchâtel: une saison à géométrie variableEnsemble symphonique Neuchâtel: une saison à géométrie variable

CultureHauterive: quand le Laténium danse à l’aubeHauterive: quand le Laténium danse à l’aube

MusiqueNeuchâtel: la Case à chocs sort de ses murs pour quatre concerts en plein airNeuchâtel: la Case à chocs sort de ses murs pour quatre concerts en plein air

AnimationA La Chaux-de-Fonds, on fabrique des tongs ou des fusées en plein airA La Chaux-de-Fonds, on fabrique des tongs ou des fusées en plein air

Fête nationale1er Août: ambiance festive au bord du lac de Neuchâtel1er Août: ambiance festive au bord du lac de Neuchâtel

Top