07.02.2014, 00:01
Lecture: 5min

Une designer au Musée d'Orsay

Premium
chargement
1/3  
Par DANIEL DROZ

LA CHAUX-DE-FONDS Henriette Grandjean, une artiste reconnue à Paris.

"Elle ne peut pas passer des examens ni concourir. Elle n'a pu s'inscrire aux cours de l'Ecole d'arts de La Chaux-de-Fonds qu'en tant qu'élève externe dans un monde d'hommes." Artiste installé à Paris, Etienne Trouvers évoque sa grand-mère, Henriette Grandjean, qui a suivi les cours de l'institution entre 1902 et 1905. Elle a disparu, alors qu'il avait 12 ans. "Elle m'apprenait à dessiner les oiseaux."

On ne trouve nulle trace de cette femme...

À lire aussi...

PandémieConcerts en live streaming : un mal nécessaire qui ne doit pas devenir une habitudeConcerts en live streaming : un mal nécessaire qui ne doit pas devenir une habitude

ExpositionUn calendrier de l’Avent aux fenêtres du Musée du Val-de-TraversUn calendrier de l’Avent aux fenêtres du Musée du Val-de-Travers

Saint-NicolasMusée paysan de La Chaux-de-Fonds: la Dame de Noël plus forte que le CovidMusée paysan de La Chaux-de-Fonds: la Dame de Noël plus forte que le Covid

CriseLe Canton de Neuchâtel débloque 700 000 francs pour sauver la cultureLe Canton de Neuchâtel débloque 700 000 francs pour sauver la culture

ExpositionLa Chaux-de-Fonds: une galerie d’art éphémère dans la vitrine de l’ABCLa Chaux-de-Fonds: une galerie d’art éphémère dans la vitrine de l’ABC

Top