28.05.2018, 00:01

Un hymne à 300 voix pour ouvrir le festival Usinesonore

Premium
chargement
Une nuée d’enfants se concentre pour reproduire les gestes et les paroles appris en classe.
LA NEUVEVILLE

Enfants, enseignants, parents d’élèves et simples curieux qualifiaient, sans l’ombre d’une hésitation, ce premier volet de la nouvelle édition du festival Usinesonore de franc succès. Samedi, réunis à l’enseigne du «Grand festin des Neuvevillois», les 296 élèves de l’école primaire ont pris d’assaut la cité médiévale et présenté, avec un enthousiasme communicatif, les fruits de leur travail. Il...

À lire aussi...

Cinéma«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret

FestivalLes Innocents se produiront aux Promos du LocleLes Innocents se produiront aux Promos du Locle

ConcertKhatia Buniatishvili fait souffler un vent de folie sur la Salle de musique de La Chaux-de-FondsKhatia Buniatishvili fait souffler un vent de folie sur la Salle de musique de La Chaux-de-Fonds

CritiqueLe Locle: la troupe Comoedia s’illustre dans un vaudeville désopilantLe Locle: la troupe Comoedia s’illustre dans un vaudeville désopilant

ÉvénementLa Chaux-de-Fonds: l'exode vénézuélien dans l’objectif de la Nuit de la photoLa Chaux-de-Fonds: l'exode vénézuélien dans l’objectif de la Nuit de la photo

Top