Télévision: 3 millions d'euros d'amende à Cyril Hanouna pour son canular homophobe

chargement

Polémique La décision est tombée. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a infligé une amende de 3 millions d'euros à l'émission de C8 "Touche pas à mon poste" animée par Cyril Hanouna. La raison? Un canular jugé homophobe contre un homosexuel en plein direct.

  26.07.2017, 15:33
L'animateur avait piégé un jeune homosexuel, sans que ce dernier ne sache qu'il passait à la télé.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel sanctionne pour la troisième fois C8 et l'émission phare de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste". Une amende de 3 millions d'euros lui a été infligée pour un canular jugé homophobe.

 

Dans cette séquence diffusée le 18 mai, l'animateur vedette de C8 Cyril Hanouna piège en direct au téléphone des personnes, principalement des hommes homosexuels, qui ont répondu à une fausse petite annonce qu'il avait publiée sur un site de rencontres. Le canular, qui a suscité près de 40'000 plaintes de téléspectateurs, avait entraîné le retrait de plusieurs annonceurs.

 

"L'animateur a, tout au long de cette séquence, eu recours à de nombreux clichés et attitudes stéréotypées sur les personnes homosexuelles. Le CSA a estimé qu'en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations", souligne le régulateur dans sa décision.

"Traitement inéquitable"

C8 a immédiatement fait part de son intention de déposer un recours, dénonçant un "traitement inéquitable et discriminatoire" et "renouvelant son incompréhension relative à l'acharnement du CSA sur son programme-phare". Le CSA n'a pas suivi la recommandation du magistrat chargé d'instruire le dossier qui avait préconisé la suspension pendant une semaine à la rentrée de "TPMP" ou de "toute autre émission analogue".

 

Cette amende est une des plus fortes jamais infligées par le CSA. Sa sanction la plus lourde, une amende de 30 millions de francs (environ 4,5 millions d'euros), avait été imposée à TF1 en 1992 pour non respect de ses quotas d'oeuvres de diffusions en français.

Le groupe Canal+, maison mère de C8, qui a contesté cette décision en justice, réclame 13 millions d'euros de dédommagement au CSA. "Cette nouvelle sanction frappe, comme les deux précédentes prononcées il y a à peine plus d'un mois, par son caractère disproportionné", regrette C8.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TélévisionJoeyStarr gifle un chroniqueur de TPMP en direct: en colère, Cyril Hanouna annule l'émission du mercredi 20 avrilJoeyStarr gifle un chroniqueur de TPMP en direct: en colère, Cyril Hanouna annule l'émission du mercredi 20 avril

satireCyril Hanouna répond à la Une de Charlie HebdoCyril Hanouna répond à la Une de Charlie Hebdo

Top