13.08.2019, 17:00

Tarantino raconte encore une fois l’Amérique dans son dernier film

Premium
chargement
Interprétés avec autant de classe que de retenue par Brad Pitt et Leonardo DiCaprio, Rick et Cliff font la paire.

Dans «Once Upon a Time… in Hollywood», le réalisateur américain Quentin Tarantino crie son amour du cinéma d’antan dans une chronique désenchantée d’Hollywood, portée par les excellents Brad Pitt et Leonardo DiCaprio.

Après «Django Unchained», western sanglant antiesclavagiste, et «Les huit salopards», huis clos allégorique des States alliant western, polar et cinéma gore, Quentin Tarantino file dans «Once Upon a Time… in Hollywood» une chronique désenchantée du Hollywood d’antan. 

Situé en 1969 sur les mythiques collines recouvertes de houx, les plateaux de tournages et autres studios, ce film hybride permet à Tarantino de raconter une fois encore l’Amérique, celle du cinéma, des acteurs et des genres qui...

À lire aussi...

cinémaCannes: Tarantino fait à nouveau vibrer la CroisetteCannes: Tarantino fait à nouveau vibrer la Croisette

starCinéma: Quentin Tarantino sera bien présent à Cannes avec "Once Upon a Time in Hollywood"Cinéma: Quentin Tarantino sera bien présent à Cannes avec "Once Upon a Time in Hollywood"

Hollywood starLe réalisateur de Pulp Fiction Quentin Tarantino reçoit enfin son étoile à HollywoodLe réalisateur de Pulp Fiction Quentin Tarantino reçoit enfin son étoile à Hollywood

Top