01.08.2015, 08:17

Spirou mérite la une

chargement
Par Frédéric Maire

A 68 ans, le célèbre magazine «Spirou» fait peau neuve et a lancé, à Angoulême, une nouvelle formule. Un journal repensé et plutôt plaisant! Le 25 janvier dernier, à l'occasion du Festival de BD d'Angoulême, l'un des plus anciens magazines de bande dessinée du monde, «Spirou», lançait une nouvelle formule hebdomadaire. Tous les mercredis, le célèbre journal pour les enfants de 8 à 14 ans (mais les plus grands sont autorisés à le lire) publie désormais 20 pages de plus de BD et d'articles, soit 68 pages qui réunissent à la fois les grands classiques des éditions Dupuis, les séries phare d'aujourd'hui et de nouveaux créateurs.

Lucky Luke naît en 1946

Né en 1938, le journal «Spirou» publie les aventures du célèbre groom créé par Rob-Vel, mais aussi celles de Tif et Tondu. Interdit par l'occupant allemand entre septembre 1943 et octobre 1944, le magazine revit dans l'après-guerre et s'affirme comme l'un des plus dynamique de la francophonie. C'est dans ses pages que voient le jour Lucky Luke (en 1946), Buck Danny (1947), l'Oncle Paul (1951), le Marsupilami ainsi que Johan et Pirlouit (1952), La patrouille des Castors (1954), Jerry Spring (1955), le premier minirécit avec les Schtroumpfs (1957), Gaston Lagaffe (1957), Boule et Bill (1959), Les Tuniques bleues (1968), Natacha et Yoko Tsuno (1970), L'agent 212 (1975), Jérôme K. Jérôme Bloche (1982), Pierre Tombal et Jojo (1983), ou encore le petit Spirou (1987).

En 1977, «Spirou» accueille également en son sein une sorte de journal dans le journal: «Le Trombone Illustré». Emmené par le rédacteur en chef fou Yvan Delporte, le Trombone va devenir un espace extraordinaire de créativité et de délire, où Franquin développe ses superbes «Idées noires». Mais la belle époque du Trombone sera de courte durée: trop fou, trop particulier, trop moderne, trop adulte, le journal dérange Mais restera pourtant comme un modèle de créativité auquel le nouveau «Spirou» fait étrangement penser aujourd'hui.

Car l'éditeur Dupuis s'est ouvert, à son tour, à de jeunes et nouveaux auteurs, moins classiques et simples que Peyo ou Roba, à Travers la collection Expresso notamment. Réunissant le meilleur de l'histoire de l'éditeur avec ses auteurs les plus prometteurs, la nouvelle formule du magazine relie en fait la belle aventure d'hier avec le dynamisme de l'éditeur d'aujourd'hui. Bref: Spirou HeBDo, un magazine à feuilleter avec plaisir, attention et sourire. / FMA

Grands auteurs à double

Depuis que Tome et Janry ont abandonné les aventures de Spirou (le grand) pour se consacrer exclusivement aux aventures désopilantes du petit (Spirou), on ne peut que faire la moue sur les albums signés par les deux repreneurs de la série, Morvan et Munuera. Conscientes, peut-être, de cette déroute, les éditions Dupuis ont eu la riche idée de confier à de grands auteurs la tâche de réaliser un seul et unique album des aventures de Spirou et Fantasio, livrant ainsi leur vision, subjective, des célèbres personnages créés par Rob-Vel et sublimés ensuite par Franquin. L?album 49bis de la série, «Les géants pétrifiés», est signé par Yoann et Vehlmann, ne constitue pas une révolution. Mais par un style incisif, qui préserve l?essence de la série, ils s?en sortent plutôt bien! Et on attend avec une certaine impatience les prochains albums «bis» qui seront signés par Tarrin et Yann («Le tombeau des Champignac») et Frank Le Gall («Les marais du temps»). / fma

«Les géants pétrifiés», une aventure de Spirou et Fantasio par Yoann et Vehlmann, éditions Dupuis


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LoisirsMagic Pass: les enfants du Vallon de Saint-Imier skieront encore à un prix préférentielMagic Pass: les enfants du Vallon de Saint-Imier skieront encore à un prix préférentiel

CultureCoronavirus: Môtiers Art en plein air déplacé en 2021Coronavirus: Môtiers Art en plein air déplacé en 2021

CultureUne vision des Etats-Unis, enquêtes sur fond de nazisme, le retour de "Fargo": le menu de Pascal Hofer.Une vision des Etats-Unis, enquêtes sur fond de nazisme, le retour de "Fargo": le menu de Pascal Hofer.

Les bons plans de Pascal Hofer

Les journalistes d’«ArcInfo» partagent leurs coups de cœur avec vous. Découvrez ceux de Pascal Hofer.

  19.03.2020 15:00

MusiqueCoronavirus: un DJ set en live à écouter chez soiCoronavirus: un DJ set en live à écouter chez soi

CoronavirusNeuchâtel: la culture paralysée, les professionnels du spectacle sur le carreauNeuchâtel: la culture paralysée, les professionnels du spectacle sur le carreau

Top