06.06.2009, 10:05

Retour gagnant pour I AM à Neuchâtel seize ans après

chargement
Par texte: Jérôme Galichet / vidéo: lionel bourqui - thierry grünig

La scène du chapiteau a failli exploser quand IAM a entamé son premier rappel. Akhenaton lance «Je danse le mia!» La salle se transforme alors en salle de disco, boule à facettes en moins. Le public, comme un seul homme, le bras tendu, est en symbiose parfaite avec le collectif marseillais.

Ce public, toujours réactif, a visiblement impressionné Akhenaton et Shurik'n, les deux leaders du groupe. Le premier, d'habitude plutôt sage, ramassera un drapeau italien jeté par un spectateur après qu'il ait interpellé la salle par un «On m'a dit qu'il y avait beaucoup de ritals à Neuchâtel! Ils sont où?»

Car pour leur deuxième concert à Neuchâtel (Case à chocs, en 1993) les Marseillais ont joué la sécurité. Quasiment tous les tubes du légendaire album «L'Ecole du micro d'argent» seront passés en revue. «Petit frère» a ouvert le feu dès le départ. «Independenza», «L'Empire du côté obscur» et «Demain c'est loin» suivront et à chaque fois, le refrain se changera en hymne de stade. Vêtus sobrement d'un jean large et d'un T-shirt, Akhenaton et ses comparses ont deployé durant près de deux heures un flow parfaitement maitrisé. Parfois un peu trop récitatif, notamment sur les chansons du nouvel album, IAM a pourtant prouvé que l'heure de l'EMS n'avait pas encore sonné pour les routards de la scène hip-hop française.

Il suffisait de regarder les fans de Limp Bizkit chanter le refrain de «Né sous la même étoile» pour s'en convaincre. Leurs textes ciselés et leur accent du Midi n'ont pas pris une ride. /jg

Voir la galerie photo Festi'neuch

VIDEO

Rencontre avec Shurik'N, Kheops et Imothep à propos de l'accueil du public et de l'ambiance du festival. IAM est sur les routes depuis 20 ans. Le groupe accepte son status de vétéran du hip hop mais il le nuance. /lb-tg

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VinLe non-filtré 2020, moins trouble mais «magnifique»Le non-filtré 2020, moins trouble mais «magnifique»

MusiqueLe Concours jurassien pour solistes et ensembles reporte son édition 2021Le Concours jurassien pour solistes et ensembles reporte son édition 2021

MusiqueChristian Mermet à la présidence de l’Ensemble symphonique NeuchâtelChristian Mermet à la présidence de l’Ensemble symphonique Neuchâtel

Pas de vacances pour Christian Mermet

L’ancien élu de Val-de-Travers Christian Mermet succède à Niels Sörensen à la présidence de la fondation de l’Ensemble...

  20.01.2021 14:17

Musique«On ne pouvait pas annuler les Week-ends du piano de Neuchâtel!»«On ne pouvait pas annuler les Week-ends du piano de Neuchâtel!»

PhotographieCressier: cet ancien enseignant a la photo dans la peauCressier: cet ancien enseignant a la photo dans la peau

Top