Rencontres du troisième type

chargement

ARLES Le grand festival photographique fait la part belle aux plasticiens.

Par valérie duponchelle
  29.07.2016, 00:52
Lecture: 4min
Premium
«Petit Matin, West Hartlepool, comté de Durham, 1963», de Don McCullin. Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de la Hamiltons Gallery, Londres.

Un corbeau becquetant les jolies dents d’un visage non identifié sert d’affiche à la 47e édition des Rencontres d’Arles. Pour plus d’ambiguïté, l’image est à l’envers, même si certains commerçants arlésiens autour de la place du Forum ont cru bien faire en la remettant à l’endroit. Comme l’indique l’image à la fois glamour et sinistre du magazine «ToiletPaper», semestriel...

À lire aussi...

Reportage«Enfin des activités en plein air avec les enfants»: à la Robella, les luges Féeline se déconfinent«Enfin des activités en plein air avec les enfants»: à la Robella, les luges Féeline se déconfinent

MusiqueLa Biennoise Caroline Alves primée aux Swiss Music AwardsLa Biennoise Caroline Alves primée aux Swiss Music Awards

ActivitésVacances du 1er Mars: nos bons plans pour les enfants et les ados neuchâteloisVacances du 1er Mars: nos bons plans pour les enfants et les ados neuchâtelois

ScèneLa Chaux-de-Fonds: du changement à la tête du Théâtre populaire romandLa Chaux-de-Fonds: du changement à la tête du Théâtre populaire romand

CULTURENeuchâtel: la journée cinéma pour les élèves de Cescole est maintenueNeuchâtel: la journée cinéma pour les élèves de Cescole est maintenue

Top