02.08.2015, 19:52

Quand le Sud est extraordinaire

chargement
Par Raphaël Chevalley

Parmi la kyrielle de films venus du monde entier et programmés cette semaine dans le cadre de l'édition 2011 du Festival du Sud, le public aura la chance de découvrir deux œuvres totalement extraordinaires, en mesure de dessiller tous les regards: «Le Quattro Volte» et «Silent Souls».

Réalisé par l'Italien Michelangelo Frammartino, le premier est plus qu'un film: c'est un chef-d'œuvre de poésie qui réapprend à voir et à observer, les images prenant le tour quasi métaphysique que leur donne le spectateur. Tourné dans un village de Calabre perché en haut d'une montagne, «Le Quattro Volte» montre ainsi les derniers jours d'un vieux berger solitaire et souffrant, la naissance de l'une de ses chèvres, ainsi que la vie et la mort d'un sapin, transformé en objet de fête avant de finir en charbon de bois… A la faveur de plans-séquences majestueux et d'une bande-son sensationnelle, ces «moments de cinéma» rythmés par les saisons, vibrent d'une beauté irradiante!

Réalisé par le Russe Aleksei Fedorchenko, «Silent Souls», intitulé en français «Le dernier voyage de Tanya», est également un film hors du commun, voire étrange... A Travers le périple d'une défunte, le cinéaste y fait revivre une culture et une langue oubliées, dont on ne sait si elles sont véritables: suite au décès de son épouse qui s'appelait Tanya, Miron entreprend un voyage selon le rituel funéraire des Mériens, une ancienne peuplade d'origine finnoise qui aurait vécu jadis dans le bassin de la Volga. Accompagné d'un ami, il parcourt la Russie, transportant le corps de sa femme afin d'accomplir un rite païen, au cours duquel on verra les deux hommes s'appliquer en silence à nouer des fils multicolores aux poils pubiens de la défunte, ceux-là mêmes que le marié avait détachés lors de leur nuit de noces. Ils vont ensuite incinérer Tanya et confier ses cendres aux eaux du fleuve, un élément qui symbolise pour les Mériens les passions vitales...

Baigné par un érotisme troublant et une atmosphère irréelle, «Silent Souls» constitue à la fois une ode à l'amour et une célébration de la féminité à nulle autre pareille - peu importe finalement si les Mériens ont réellement existé. Entre autres chefs-d'œuvre à ne pas manquer au Festival du Sud, voici donc deux films dont la vision est vivement recommandée!  

«Silent Souls»Rex, Neuchâtel, ce soir à 18h, vendredi à 15h; ABC, La Chaux-de-Fonds, ce soir et dimanche à 18h15.

«Le Quattro Volte»Rex, Neuchâtel, dimanche à 20h30, mardi à 18h;ABC, La Chaux-de-Fonds, ce soir à 20h45; demain à 18h15, vendredi à 16 heures.

Quand le Sud est extraordinaire


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConférenceLa Chaux-de-Fonds: Sylvain Prudhomme au Club 44La Chaux-de-Fonds: Sylvain Prudhomme au Club 44

ConcertLe trompettiste Jacques Coursil au Pommier: «Rassurez-vous, ce ne sera pas une lecture!»Le trompettiste Jacques Coursil au Pommier: «Rassurez-vous, ce ne sera pas une lecture!»

Neuchâtel: Jacques Coursil au Pommier

Trompettiste, philosophe et mathématicien, Jacques Coursil donnera un récital poétique vendredi 21 février au théâtre...

  18.02.2020 14:17
Premium

Café citoyenNeuchâtel: un café citoyen pour débattre des enjeux sociaux et politiques d’internetNeuchâtel: un café citoyen pour débattre des enjeux sociaux et politiques d’internet

ThéâtreGorgier: «Les héritiers», la nouvelle comédie de La BelineGorgier: «Les héritiers», la nouvelle comédie de La Beline

La Beline tacle «Les héritiers»

La troupe de La Beline revient sur les planches avec une nouvelle pièce d’Alain Krief, une comédie entre héritage et…...

  18.02.2020 11:27

Cinéma«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret

Top