05.11.2018, 19:35

Plusieurs troupes de théâtre amateur sur scène dans le canton de Neuchâtel

chargement
"Jo", une comédie inspirée du film de Louis de Funès...

Théâtre De nombreuses pièces de théâtre amateur sont jouées sur les scènes en cette fin d’année dans le canton de Neuchâtel. Sans exhaustivité aucune, en voici quelques-unes.

Ce n’est pas moins qu’un personnage interprété par Louis de Funès, en 1971, qu’endosse avec talent Fabrice Lavanchy, fanatique de l’acteur et de ce film en particulier.

C’est lui, du reste, qui a adapté «Jo», tiré du film de Jean Girault, pour le nouveau spectacle de la troupe Atrac, du Landeron. Un spectacle hilarant mis en scène par Pamela Bourquin et Raphaël Perret. Lors des premières représentations, ce week-end, les rires ont retenti. 

Comment faire disparaître le corps?

Auteur comique à succès, Antoine Brisbane est victime d’un maître chanteur, Monsieur Jo, qui menace de compromettre la réputation de sa femme Sylvie, actrice reconnue, en révélant le passé peu reluisant de sa famille. Alors que ce dernier doit passer le soir même pour prendre possession de la somme d’argent exigée, Antoine le tue accidentellement. Mais comment faire disparaître le corps? Telle est la question.

Un corps qui pose passablement de problèmes aux acteurs.

 

Les Baladins, La Mouette et Philantroupe

 

Atrac «Jo», du 9 novembre au 9 décembre. Les vendredis et samedis à 20h, les dimanches à 17h à la salle de spectacle du château.

Les Baladins sur les hauts du village, au théâtre du Plan-Jacot, les Baladins de l’Abbaye de Bevaix présentent «Le Visiteur». Une pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt, mise en scène par Ueli Locher. Elle implique Sigmund Freud, juifs et nazis et qui parvient à être drôle. A voir jusqu’au 8 décembre, les vendredis et samedis à 20h, les dimanches à 17h.

La Mouette a voulu prolonger l’ambiance Mondial en présentant «L’Amour foot». Cette pièce de Robert Lamoureux ne rassemble pas que les seuls fans de foot. La troupe sera présente, les 17 et 18 novembre, à l’espace Ta’tou, à Cornaux. Et les 23, 24 et 25 novembre à la salle de spectacles de Saint-Aubin. Les samedis à 20h et les dimanches à 17h.

La Philantroupe Les samedis 10 et 17 et les dimanches 11 et 18 novembre, c’est à la cure de la paroisse catholique de La Chaux-de-Fonds (5, rue de la Chapelle) que La Philantroupe jouera «Qui est Monsieur Schmitt?», de Sébastien Thiéry. Les samedis à 20h15 et dimanches à 17h. La troupe mettra sur pied une seconde pièce qui sera jouée en février-mars 2019.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueLes artistes programmés en 2020 se produiront au Corbak Festival l'an prochainLes artistes programmés en 2020 se produiront au Corbak Festival l'an prochain

événementLa Brocante du Landeron est annuléeLa Brocante du Landeron est annulée

CultureNeuchâtel: le théâtre du Passage attendra septembre pour rouvrirNeuchâtel: le théâtre du Passage attendra septembre pour rouvrir

MusiqueDeux DJ neuchâtelois séduisent le label du célèbre DJ HardwellDeux DJ neuchâtelois séduisent le label du célèbre DJ Hardwell

ChallengeLes internautes pastichent les œuvres du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-FondsLes internautes pastichent les œuvres du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds

Top