Petit prodige du piano en concert à Neuchâtel

chargement

Musique Jeune virtuose, Alexander Sahatci, 12 ans, ouvrira les Week-ends du piano, samedi 26 janvier au temple du Bas, à Neuchâtel. Rencontre.

 24.01.2019, 13:00
Alexander Sahatci, la musique pour passion.

Un enfant prodige, lui? «Non, je crois simplement avoir du talent pour ce que je fais», répond Alexander Sahatci dans un doux sourire. Timide et solaire, le Zurichois de 12 ans mène de front une carrière de pianiste et de violoniste.

Ce n’est pas facile tous les jours. «J’ai parfois besoin d’un coup de pouce de ma maman pour commencer à travailler», avoue-t-il. «Elle est sévère, mais elle m’encourage aussi beaucoup. Le plus ennuyeux, c’est de répéter les mêmes passages tout le temps. Malheureusement, c’est le seul moyen d’y arriver.»

Silvia Sahatci confirme: «Nous n’en sommes qu’au début. Pour réussir, il faut de la force, de la patience et travailler, travailler, travailler.» Soit chaque jour, après l’école, entre 2h et 3h30, «voire davantage».

De qui tenir

Violoniste elle-même, la maman a mis sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à son fils, alors que le père d’Alexander, Klaidi Sahatci, joue comme premier violon solo à la Tonhalle de Zurich.

Leur fils a commencé cet instrument à l’âge de 3 ans et demi. «Mais il était aussi attiré par le piano», explique sa mère. «A 4 ans, il jouait des chansons à l’oreille.» Résultat, le garçon étudie avec la même exigence les deux instruments.

Mozart en challenge

Piano et violon, le petit virtuose a déjà de nombreuses distinctions à son palmarès, dont un premier prix au Concours international du Val-de-Travers 2017. Samedi, au temple du Bas, le jeune prodige a été invité par Katja Avdeeva, concertiste et initiatrice des Week-ends de piano, à ouvrir le festival.

Accompagné des Chambristes, l’enfant jouera pour la première fois le concerto de Mozart KV 488. «J’ai dû beaucoup m’exercer pour le jouer dans le style de l’époque. Mais la fin est si belle qu’on oublie les heures de travail», sourit Alexander, heureux.

Infos pratiques

Neuchâtel, temple du Bas, samedi 26 janvier à 20h, œuvres de Mozart, Baumeister, Franck. Puis les 3, 9 et 10 février. Dans l’esprit de ce festival découverte, l’entrée est libre.

En savoir plus : Tout le programme


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueLe Locle: «Hip Hop Résistance» fait rapper l’Ancienne PosteLe Locle: «Hip Hop Résistance» fait rapper l’Ancienne Poste

SportVal-de-Travers: les pompiers lancent un défi pour susciter des vocationsVal-de-Travers: les pompiers lancent un défi pour susciter des vocations

RétrospectiveColombier: le peintre Jean Devost nous convie à ses «30 ans de cheminement»Colombier: le peintre Jean Devost nous convie à ses «30 ans de cheminement»

ChansonLe Truck tour vous entraîne dans les pas de Jacques Brel et BarbaraLe Truck tour vous entraîne dans les pas de Jacques Brel et Barbara

HumourYann Lambiel: «J’avais l’impression de jouer face à un grand champignon hallucinogène»Yann Lambiel: «J’avais l’impression de jouer face à un grand champignon hallucinogène»

Top