06.12.2018, 17:51

Neuchâtel: la vie du «Latin Lover» Mastroianni racontée dans le but de partager la culture italienne

chargement
Marcello Mastroianni en symbole de l'Italie

 06.12.2018, 17:51 Neuchâtel: la vie du «Latin Lover» Mastroianni racontée dans le but de partager la culture italienne

Exposition Parce que les Italiens de la première génération ne sont pas les seuls à vivre à Neuchâtel, une nouvelle association, Italia in Svizerra – Italie en Suisse, qui vise à organiser des événements rassembleurs, présente une exposition consacrée à Mastroianni,

Il est l’acteur le plus connu de sa génération et a inspiré des réalisateurs tels que Fellini ou Visconti, célèbres eux aussi. Marcello Mastroianni fait l’objet d’une exposition qui sera vernie, ce vendredi 7 décembre, aux Galeries Marval, à Neuchâtel.

Par le biais d’affiches de cinéma, – dont évidemment celle de la «Dolce Vita» (sorti en 1960) – et de photos provenant de la Fondation Fellini, basée à Sion (VS), est retracée l’histoire du fameux «Latin Lover», comme il fut surnommé. 

Faire évoluer l’italianité

A la base de cette exposition se trouve une association, née il y a quelques mois à Neuchâtel et nommée Italia in Svizzera – Italie en Suisse. Elle a pour ambition de faire évoluer l’italianité, comme la désigne la Florentine Mariachiara Vannetti, l’une des membres fondateurs de l’association.

Deuxième vague migratoire

Parce qu’il existe «une deuxième vague migratoire», parce que les Neuchâtelois connaissent surtout l’histoire des premiers Italiens, venus du sud pour la plupart, s’installer dans le canton, «nous souhaitons, en organisant des événements divers, mieux faire connaître la culture italienne, au sens large, à tous», remarque celle qui enseigne sa langue natale à l’Université populaire et à l’école italienne. 

Venus de partout et de tous âges

L’idée consiste à réunir, Italiens de toutes provenances ou personnes de tous horizons, intéressées par ce pays, jeunes aussi bien qu’anciens, autour de diverses thématiques. Du reste, après l’exposition mettant en avant Mastroianni, un deuxième événement est déjà agendé (dès le 16 décembre 2018) dans le cadre de l’exposition «Kokoschka», au centre Dürrenmatt.

 

Infos pratiques

Aux Galeries Marval, à Neuchâtel, jusqu’au 27 janvier, du mardi au samedi de 14h à 18h.


Arcinfo.ch - Actualités des cantons de Neuchâtel et du Jura, nationales et internationales

La page que vous cherchez n’existe pas ou plus

Faites une nouvelle recherche

Top
Top