Neuchâtel: la mauvaise conscience du commissaire Fabio Benoit

chargement

Livre Et de deux pour Fabio Benoit! Après «Mauvaise personne», le commissaire neuchâtelois publie «Mauvaise conscience». Un polar à découvrir dès maintenant. Rencontre.

 16.10.2019, 05:30
Lecture: 5min
Premium
Avec Fabio Benoit, l'Eglise rouge de Neuchâtel accueille de mortelles confessions.

C’est un homme droit dans ses bottes qui arrive à l’interview. Allure sportive, tout sourire, détendu malgré une longue journée de travail en déplacement en Suisse allemande.

Commissaire à la police judiciaire neuchâteloise, formateur, spécialiste du grand banditisme reconnu au plan international, Fabio Benoit, 51 ans, s’est mis au polar avec succès.

Après «Mauvaise personne» sorti en...

À lire aussi...

LittératureLe policier neuchâtelois Fabio Benoit sort son premier polarLe policier neuchâtelois Fabio Benoit sort son premier polar

Roman policierNicolas Feuz, l’inquiétant «serial writer»Nicolas Feuz, l’inquiétant «serial writer»

Top