Le policier neuchâtelois Fabio Benoit sort son premier polar

chargement

Littérature "Mauvaise personne" est un thriller à rebondissements entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Un récit fictif, mais inspiré de faits réels...

 15.10.2018, 14:39
Fabio Benoit, commissaire neuchâtelois, sort son premier polar, "Mauvaise personne".

Feuilleter «Mauvaise personne», c’est faire connaissance avec douze personnages plus ou moins recommandables. Des flics, des truands, une procureure, un psychopathe... Un bouquet d’anecdotes en «je» tisse peu à peu l’intrigue de ce thriller étrangement barré, esquissant un paysage psychologique noir dans une géographie familière.

Un parfum de vérité

Entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel, cambriolages et kidnapping inoculent le doux venin du suspense dans l’apparente tranquillité des affaires horlogères.En prime, les blessés se rendent au Nouvel Hôpital Pourtalès et les vrais truands sont lyonnais. L’histoire est trop moche pour ne pas être au moins un petit peu vraie. 

Qui donc a bien pu se glisser aussi facilement dans la cervelle de ces lascars? Pour le savoir, la directrice des éditions Favre recommande de se rendre à l’adresse figurant dans l’ouvrage, en page 43: on y évoque «le BAP. Bâtiment administratif des Poudrières, plus souvent surnommé la Boîte à poulets». 

Fabio Benoit, commissaire à la police judiciaire neuchâteloise, reçoit dans son bureau, au neuvième étage de la forteresse grise qui surplombe le Gor. Au mur, des posters aux allures d’affiches de films rappellent des réunions internationales que les flics d’ici et d’ailleurs consacrent aux célébrités du grand banditisme. 

Des milliers de pages

«Mauvaise personne» est le premier roman de Fabio Benoit. Mais très loin d’être la première affaire qu’il écrit. Il dirige le commissariat spécialisé dans les cambriolages, braquages à main armée et autres atteintes au patrimoine: une douzaine de policiers et des antennes ailleurs dans le canton. 

Il s’agit d’une fiction. Bien sûr, il y a des éléments inspirés de faits réels, mais lesquels, vous ne le saurez jamais
Fabio Benoit, auteur de «Mauvaise personne»

Inspecteur depuis une trentaine d’années, il a rédigé des milliers de pages. «Au cours d’une enquête, il faut constamment écrire, faire des rapports pour la justice et pour les collègues. Ces récits sont techniques et juridiques, mais pour convaincre un procureur, il faut avoir une histoire bien structurée à raconter». Voilà pour l’écriture. 

Mais son métier, c’est aussi de plonger dans la tête de ses clients. Comprendre leur mode d’action, leurs motivations. Il est l’auteur de nombreux articles scientifiques et juridiques, et d’un ouvrage sur les techniques d’interrogatoire écrit avec son patron et ami, l’ancien chef de la PJ Olivier Guéniat. Le décès de celui-ci, en 2017, a remis en question beaucoup de certitudes chez Fabio Benoit. Il a ressenti le besoin de prendre du recul et s’est alors lancé dans ce qui le tentait depuis longtemps, un roman. 

Le résultat: un dénouement spectaculaire ponctue une enquête tantôt tragique, tantôt comique, et souvent réaliste. Mais réaliste, jusqu’à quel point? «Il s’agit d’une fiction. Bien sûr, il y a des éléments inspirés de faits réels, mais lesquels, vous ne le saurez jamais». 

Plus d’infos:

Le livre: «Mauvaise personne», de Fabio Benoit, éd. Favre

Dédicace: Payot Neuchâtel, jeudi 18 octobre de 17h15 à 18h30.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FestivalCouvet: le festival de la Chapelle aux concerts fait son grand retourCouvet: le festival de la Chapelle aux concerts fait son grand retour

ConférenceUnine: la cancel culture, prévention ou censure?Unine: la cancel culture, prévention ou censure?

InaugurationLe nouvel orgue de l’Eglise rouge résonnera en octobreLe nouvel orgue de l’Eglise rouge résonnera en octobre

ManifestationPas moins de trois manifestations ce week-end au Cerneux-PéquignotPas moins de trois manifestations ce week-end au Cerneux-Péquignot

ExpositionLa Chaux-de-Fonds: un bijoutier soudanais à l’honneurLa Chaux-de-Fonds: un bijoutier soudanais à l’honneur

Top