23.06.2018, 00:01

«L’Occident nous considère comme des barbares...»

Premium
chargement
Dans le rôle d’Oum Kulthum, la jeune actrice égyptienne Yasmin Raeis touche juste, d’un simple regard.
Par raphael chevalley

Shirin Neshat détourne le biopic pour peindre la diva égyptienne Oum Kulthum, sa culture, ses valeurs et la condition des femmes. Interview.

Grande artiste, photographe et vidéaste iranienne, Shirin Neshat façonne une œuvre poétique et engagée consacrée à l’image de la femme et aux barrières culturelles et religieuses érigées dans les pays musulmans. Rencontre à l’occasion de la sortie de son deuxième long-métrage de cinéma.

A l’origine, quelle était votre relation à Oum Kulthum?

En Iran, où j’ai grandi, elle était très...

À lire aussi...

Café citoyenNeuchâtel: un café citoyen pour débattre des enjeux sociaux et politiques d’internetNeuchâtel: un café citoyen pour débattre des enjeux sociaux et politiques d’internet

ThéâtreGorgier: «Les héritiers», la nouvelle comédie de La BelineGorgier: «Les héritiers», la nouvelle comédie de La Beline

La Beline tacle «Les héritiers»

La troupe de La Beline revient sur les planches avec une nouvelle pièce d’Alain Krief, une comédie entre héritage et…...

  18.02.2020 11:27

Cinéma«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret

FestivalLes Innocents se produiront aux Promos du LocleLes Innocents se produiront aux Promos du Locle

ConcertKhatia Buniatishvili fait souffler un vent de folie sur la Salle de musique de La Chaux-de-FondsKhatia Buniatishvili fait souffler un vent de folie sur la Salle de musique de La Chaux-de-Fonds

Top