01.12.2017, 00:01

«Je voulais me défaire du cliché du mec bloqué»

Abonnés
chargement
1/2  

 01.12.2017, 00:01 «Je voulais me défaire du cliché du mec bloqué»

Par jean-Francois albelda

RAP Orelsan devient, avec «La fête est finie», le grand seigneur du hip-hop hexagonal actuel. Moins de vitriol, plus de conscience…

Il est partout. Sur les réseaux sociaux où la mise en culture des clips de «Basique» et «Tout va bien» donne à sa Musique un potentiel viral sans précédent dans le rap français. Sur les télévisions aussi, en prime time, sur les ondes radio, en une des médias. Comme si Orelsan, après quinze ans de route plus ou moins...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top