15.05.2016, 17:47

Eurovision: la Russie, fâchée par la victoire ukrainienne, parle de manipulation "politique"

chargement
Pour la Russie, Jamala doit plus sa victoire à la politique internationale qu'à son talent.

Polémique Pour la Russie, ça ne fait pas un pli. Si son champion Sergueï Lazarev n'a pas gagné le 61e concours Eurovision de la chanson, ce n'est pas parce que l'Ukrainienne Jamala était meilleure. C'est parce que les juges ont voulu faire passer un message politique en privilégiant cette jeune Tatare au message très engagé contre la Russie de Poutine et son annexion de la Crimée en 2014.

Le triomphe de l'Ukraine au concours Eurovision avec une chanson évoquant la déportation des Tatars de Crimée par Staline a été sans surprise mal accueilli en Russie. Plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer une victoire "politique" aux dépens du candidat russe.

Dans "1944", la chanteuse Jamala, Tatare de Crimée, évoque la déportation de son peuple par les autorités soviétiques lors de la Seconde guerre mondiale. La Russie, qui a annexé la Crimée en mars 2014, y avait vu des sous-entendus "politiques" et avait protesté contre la participation ukrainienne. Grand favori des parieurs, le Russe Segueï Lazarev a échoué à la troisième place.

"Ce n'est pas la chanteuse ukrainienne Jamala et sa chanson 1944 qui ont remporté l'Eurovision 2016, c'est la politique qui a battu l'art", a déclaré aux agences russes le sénateur Frantz Klintsevitch. Il a appelé au boycott par la Russie du prochain concours Eurovision, qui sera organisé en Ukraine.

Les Tatars de Crimée, une communauté musulmane autochtone, s'étaient opposés à l'annexion par la Russie de cette presqu'île ukrainienne. Depuis, ils subissent une forte pression de la part des autorités russes.

Victoire "volée"

Pour le président du comité des Affaires étrangères du Sénat, Konstantin Kossatchev, "c'est la géopolitique qui a pris le dessus". Et, selon lui, cette victoire à l'Eurovision risque de donner des ailes aux dirigeants ukrainiens et de compromettre ainsi le difficile processus de paix dans l'est de l'Ukraine.

"Pour cette raison, l'Ukraine a perdu", a-t-il écrit sur sa page Facebook. Et d'ajouter que "ce dont l'Ukraine a besoin, de manière vitale, c'est de paix. Mais c'est la guerre qui a gagné".

Victoire de l'Ukraine, défaite de la Russie: le tabloïde à grande diffusion Komsomolskaïa Pravda publie sur son site un article intitulé "Comment le jury européen a volé la victoire de Lazarev". Il demande l'annulation des résultats en raison du contenu "politique" de la chanson de Jamala.

"L'histoire de l'Ukraine a été entendue"

La chanteuse ukrainienne Jamala, gagnante du concours Eurovision avec une chanson évoquant la déportation des Tatars de Crimée par Staline, a estimé dimanche à son retour à Kiev que "l'histoire" et "la douleur" de l'Ukraine avaient été "entendues".

"Pour moi cela signifie que mon histoire a été entendue, que l'histoire des Tatars de Crimée a été entendue, que l'histoire de l'Ukraine a été entendue, que la douleur a été entendue", a déclarée l'artiste de 32 ans. Les larmes aux yeux, elle a été accueillie par plusieurs centaines de personnes à l'aéroport de Kiev Borispil.

"Ceux qui ont dit que l'Europe avait d'autres problèmes que nous, n'en avait rien à faire de nous, ont pu voir que ce n'était pas vrai", a-t-elle souligné.

Dans la foule accueillant la chanteuse, nombreux sont ceux qui étaient venus avec des drapeaux ukrainiens ou des Tatars de Crimée, communauté musulmane qui s'oppose aux autorités russes et subit une forte pression de leur part. "La Crimée, c'est l'Ukraine", ont scandé les personnes rassemblées.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ChansonJamala, "1944" et l'Ukraine remportent le concours Eurovision de la chansonJamala, "1944" et l'Ukraine remportent le concours Eurovision de la chanson

ChansonLa Russie est la grande favorite de la finale de l'Eurovision, ce samedi soir, à StockholmLa Russie est la grande favorite de la finale de l'Eurovision, ce samedi soir, à Stockholm

EurovisionEurovision: la performance "fumante" de la Suisse fait pouffer les internautesEurovision: la performance "fumante" de la Suisse fait pouffer les internautes

EUROVISIONLa Suisse et sa candidate Rykka éliminées en demi-finales de l'EurovisionLa Suisse et sa candidate Rykka éliminées en demi-finales de l'Eurovision

Top