25.03.2016, 12:13

Espagne: il construit sa propre cathédrale à la seule force de ses mains

chargement
Loin d'être achevée, l'église mesure déjà 40 mètres de haut et plus de 50 mètres de long, possède des tours, un cloître et une cour.

Insolite Depuis plus d'un demi-siècle, Justo Gallego Martínez construit patiemment sa propre cathédrale. Cet Espagnol a entrepris son oeuvre titanesque, alors qu'il n'avait aucune notion préalable de maçonnerie. Le résultat est proprement édifiant.

Certains décident de construire une maison, d'autres une église. L'Espagnol Justo Gallego Martínez travaille sans relâche depuis 1961 à l'érection d'une cathédrale dans la petite ville de Mejorada del Campo, dans la banlieue de Madrid.

 

Le plus étonnant, c'est que ce fils de paysans n'avait aucune formation d'architecte, ni de connaissances en maçonnerie, avant de se lancer dans ce chantier d'une vie. Il se dédie donc à cet ouvrage en pur autodidacte tout en s'inspirant de bâtiments religieux médiévaux, selon Sputnik News.

 

L'édifice est majoritairement constitué de matériaux de construction récupérés dans les décharges alentours ou offerts par de généreux donateurs. Selon Slate, le vitrail a été fabriqué à base de verre broyé et de colle, le gigantesque dôme, à partir d’emballages alimentaires en plastique et les colonnes semblent faites de seaux en plastique remplis de béton.

 

De quelle lubie a donc été pris Justo Gallego Martínez? Il a toujours rêvé de rejoindre les ordres, mais atteint de la tuberculose, il n'est pas parvenu à finir son séminaire et ne deviendra jamais prêtre. Après avoir été soigné durant 8 ans dans un couvent, il a décidé de se lancer dans la construction de sa cathédrale. L'homme a alors vendu ou loué une partie de sa propriété pour entamer les travaux sur le reste du terrain.

Au début du chantier, il a donc vécu à l'intérieur de la cathédrale en construction, se levant chaque jour à 3h30 pour travailler toute la journée. Aujourd'hui âgé de 88 ans, l'homme continue son oeuvre sans relâche, aidé toutefois de nombreuses petites mains acquises à sa cause. Un groupe de soutien nommé "Mejoreños en acción" ("Les habitants de Mejorada del Campo en action") a même été créé, afin d'aider l'homme à terminer son édifice. Selon ABC, certains demandent aux autorités municipales de dédier une rue par exemple à ce Gaudí des champs.

L'histoire de la cathédrale de Justo Gallego Martínez ressemble à celle du Palais idéal du facteur Cheval. Ce Français, postier de son état, a passé 33 ans de sa vie à construire un petit palace à base de pierres et autres cailloux amassés au cours de ses tournées. L'édifice est considéré aujourd'hui comme un chef-d'oeuvre d'art brut. 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ÉvénementLa Chaux-de-Fonds: l'exode vénézuélien dans l’objectif de la Nuit de la photoLa Chaux-de-Fonds: l'exode vénézuélien dans l’objectif de la Nuit de la photo

SpectacleNeuchâtel: Pro Infirmis se met en scèneNeuchâtel: Pro Infirmis se met en scène

Spectacle"Soulèvement" de 200 lycéens aux anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds"Soulèvement" de 200 lycéens aux anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds

MusiquePascal Moraguès et le Trio Wanderer à la Salle de musiquePascal Moraguès et le Trio Wanderer à la Salle de musique

De Beethoven à Bartok et Hindemith

Le clarinettiste français Pascal Moraguès et le Trio Wanderer seront dimanche soir à l’affiche du deuxième concert de...

  14.02.2020 16:00
Premium

CinémaMichel Hazanavicius se lance dans la comédie familialeMichel Hazanavicius se lance dans la comédie familiale

Michel Hazanavicius se confie

Avec «Le prince oublié», Michel Hazanavicius réalise son premier film familial. Rencontre.

  14.02.2020 13:00
Premium

Top