04.04.2018, 00:01

Des mots et une photo pour faire leur portrait

Premium
chargement
1/6  

NEUCHÂTEL Elle vit à Berlin et n’a jamais rencontré ses modèles. Avec l’humour «trash» qui la caractérise, Tyranny a dessiné des personnalités du canton.

«Une certaine dose d’humour, beaucoup d’autodérision, voire un geste de flagellation.» Tels sont les traits de caractère qu’ont dû réunir, selon les termes de Vincent Steudler, cotenancier du Cercle de la voile, les personnalités neuchâteloises ayant accepté de voir leurs «Portraits crachés» maltraités par la plume de Tyranny, une illustratrice autodidacte vivant à Berlin.

Politiciens, artistes, patrons d’entreprises, chefs de...

À lire aussi...

LoisirsLes installations de La Robella rouvrent samediLes installations de La Robella rouvrent samedi

MusiqueLes artistes programmés en 2020 se produiront au Corbak Festival l'an prochainLes artistes programmés en 2020 se produiront au Corbak Festival l'an prochain

événementLa Brocante du Landeron est annuléeLa Brocante du Landeron est annulée

CultureNeuchâtel: le théâtre du Passage attendra septembre pour rouvrirNeuchâtel: le théâtre du Passage attendra septembre pour rouvrir

MusiqueDeux DJ neuchâtelois séduisent le label du célèbre DJ HardwellDeux DJ neuchâtelois séduisent le label du célèbre DJ Hardwell

Top