09.11.2018, 08:00

Club 44: Terroir, bio d'ici ou d'ailleurs, que croire pour consommer meilleur?

chargement
Lucien Willemin, auteur du livre " En voiture Simone",  évoque la culture d'ici ou d'ailleurs.

Consommation Invité par l’association des pêcheurs «La Gaule» au club 44 de La Chaux-de-Fonds, l’homme aux chaussures rouges, Lucien Willemin, lance le débat quant à savoir s'il vaut mieux manger local. Pour ce faire, il va éplucher les labels.

Que choisir entre une carotte bio de l’étranger et une carotte non-bio d’ici? Actuellement le choix collectif se porte sur le produit de proximité, soit la carotte non-bio d’ici. Les kilomètres parcourus pour rapatrier la carotte bio depuis un pays lointain refroidissent.

Lucien Willemin, l’homme aux chaussures rouges, décortiquera ce qui se cache derrière les différents labels, ce vendredi soir 9 novembre au club 44 de La Chaux-de-Fonds.

Les pêcheurs lancent l’alarme

«Après cela, les gens ne jetteront plus le même regard sur les aliments la prochaine fois qu’ils iront au supermarché», assure celui qui va, bien sûr, mettre en exergue l’usage des pesticides et leurs conséquences.

Président de l’association des pêcheurs «La Gaule», Thierry Christen relève que la première conférence de Lucien Willemin au Club 44, en février dernier, a fait le plein. Il a donc fallu en organiser une deuxième.

Gagner sa vie version bio

Ce pêcheur amateur dit avoir ressenti le besoin de tirer la sonnette d’alarme lorsqu’il a commencé à observer l’évolution des rivières. Le Doubs en particulier, pollué par les pesticides. «Mais comme nombre de personnes, nous sommes toujours persuadés que l’agriculture classique vaut mieux que tout aliment importé. Ce qui n’est pas forcément la réalité.»

D’une famille d’agriculteurs

Issu d’une famille d’agriculteurs, Thierry Christen ne souhaite surtout pas critiquer leurs méthodes. Son vœu: «Que les agriculteurs puissent produire du bio local tout en gagnant correctement leur vie.»
C’est pourquoi son association a invité Lucien Willemin à venir dénouer cet écheveau. «En tout cas, avec lui, on sort avec des réponses à nos questions», conclut-il.

 

Infos pratiques

Salle du club 44, rue de la Serre 64, La Chaux-de-Fonds, vendredi 9 novembre à 20h. Entrée libre, au chapeau.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CinémaNeuchâtel: clap de fin pour l'édition entièrement en ligne du NIFFFNeuchâtel: clap de fin pour l'édition entièrement en ligne du NIFFF

«Viens dans mon jardin»La Chaux-de-Fonds: quand la famille s’évade au jardin communautaireLa Chaux-de-Fonds: quand la famille s’évade au jardin communautaire

FantastiqueAvec «Suspiria», les sorcières prennent le pouvoirAvec «Suspiria», les sorcières prennent le pouvoir

MusiqueNeuchâtel: feu vert pour le Festival d’été de la collégialeNeuchâtel: feu vert pour le Festival d’été de la collégiale

Cinéma«Tout simplement noir»: «Le communautarisme n’existe pas»«Tout simplement noir»: «Le communautarisme n’existe pas»

«Le communautarisme n’existe pas»

Jean-Pascal Zadi réunit les stars noires, de JoeyStarr à Omar Sy, en passant par Soprano, dans une comédie intelligente...

  08.07.2020 20:00
Premium

Top