Artiste méconnu et cousin du Corbusier

chargement

LIVRE Entre art et folie, Michel Layaz évoque la vie de Louis Soutter (1871-1942), peintre majeur et inclassable.

  09.12.2016, 01:29
Premium
Louis Soutter, «Jeux», 1937-1942, peinture au doigt.

Michel Layaz – Louis Soutter.

L’un est un écrivain romand en vue («Les larmes de ma mère»).

L’autre est mort comme il a vécu: stigmatisé, en marge, peintre majeur et pourtant ignoré de l’histoire de l’art.

Dans «Louis Soutter, probablement» (éd. Zoé), Michel Layaz met ses pas dans ceux de l’artiste interné de force à l’âge de 52 ans dans un...

À lire aussi...

Art contemporainLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposerLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposer

LocalUn Marché de printemps attend les Chaux-de-FonniersUn Marché de printemps attend les Chaux-de-Fonniers

CommémorationNeuchâtel: en visite chez Friedrich Dürrenmatt, cet illustre centenaireNeuchâtel: en visite chez Friedrich Dürrenmatt, cet illustre centenaire

SORTIESNeuchâtel fêtera la nature fin maiNeuchâtel fêtera la nature fin mai

ManifestationCernier: 13 spectacles, 4 lieux et 36 représentations pour Poésie en arrosoirCernier: 13 spectacles, 4 lieux et 36 représentations pour Poésie en arrosoir

Top