03.08.2015, 09:18

Albert Uderzo adoube son successeur

chargement
Par OLIVIER DELCROIX - LE FIGARO

?Un gar?on plein de talent. J'ai ador? son album ?De Gaulle ? la plage?, superbe caricature du G?n?ral!?, d?clarait Albert Uderzo en juillet ? la revue de bande dessin?e Casemate. Aussi lorsqu'Albert Uderzo et Anne Goscinny, la fille de Ren? Goscinny, f?taient les 350 millions d'exemplaires des aventures d'Ast?rix et Ob?lix, le cocr?ateur de l'irr?ductible petit Gaulois s'est laiss? aller ? quelques confidences.

M?me s'il n'a pas publiquement voulu donner le nom de celui qui prendra sa succession, il ne cache pas qu'il s'agit de Jean-Yves Ferri, l'auteur de ?De Gaulle ? la plage?. En compagnie de Fr?d?ric M?barki, pour le dessin, et de Thierry, son fr?re, pour la couleur, ce sc?nariste discret planche actuellement sur le 34e tome des aventures d'Ast?rix et Ob?lix.

Les ?ditions Hachette, pour l'instant, ne confirment pas cette information. Joint au t?l?phone dimanche, Jean-Yves Ferri, mal ? l'aise, n'a pas non plus tenu ? s'exprimer, m?me s'il pr?cise qu'il a voulu qu'on le ?laisse de ce c?t?-l? dans une tranquillit? et une s?r?nit? compl?te. L'histoire n'en est encore qu'? sa phase d'?criture?.

Un humour d?vastateur

Qui est donc Jean-Yves Ferri? Dessinateur et sc?nariste ? la cinquantaine joviale, il vit dans l'Ari?ge, ? Saint-Pierre-de-Rivi?re. Cr?ateur du personnage d'Aim? Lacapelle (Fluide Glacial, 2000-2001), h?ros de la campagne profonde, policier du BIT (Bureau d'investigation tarnais), il se fait surtout conna?tre en devenant le sc?nariste de la s?rie ?Le Retour ? la terre? (cinq tomes, chez Dargaud) dessin?e par Manu Larcenet. ?Ferri a un c?t? terrien et un humour d?vastateur qui font de lui un r?leur patent?, assure Didier Pasamonik, ?diteur du site Actua BD. ?Cela n'a pas d? d?plaire ? Uderzo, qui nous a toujours surpris par son art du contre-pied.?

Contact? par Le Figaro, le r?dacteur en chef de Casemate, Fr?d?ric Vidal, pr?cise: ?En nous affirmant que Jean-Yves Ferri serait le prochain sc?nariste d'Ast?rix et Ob?lix en juillet?, dit-il, ?je crois qu'Albert Uderzo savait ce qu'il faisait. Il l'a fait sciemment. Et il a sans doute voulu acc?l?rer les choses, m?me si les contrats ne devaient pas ?tre officiellement sign?s chez Hachette.?

Un probl?me ? la main

M?me s'il n'est plus propri?taire de son personnage d?sormais d?tenu par Hachette, Albert Uderzo, toujours alerte et pimpant pour ses 84 printemps, demeure le cocr?ateur du personnage ch?ri depuis un demi-si?cle par les Fran?ais. Et il aime ? le faire savoir. Aux ?ditions Albert Ren?, o? il re?oit quelques journalistes, le dessinateur commence en pr?ambule par pr?ciser qu'il n'a ?pas le droit de dire les noms de ses successeurs?.

Pourtant, tr?s vite, sa langue se d?lie. ?Chacun sait?, dit-il, ?que depuis des ann?es, j'ai un probl?me ? la main et que je ne peux plus me servir d'un pinceau pour ancrer mes dessins. C'est pour cette raison que Fr?d?ric et Thierry (r?d: M?barki) ont toute ma confiance. Ils travaillent avec moi depuis trente ans. Ils savent faire des choses que je ne peux plus faire. Quant au sc?nariste du prochain Ast?rix, quand j'ai su qu'Hachette avait lanc? une sorte d'appel d'offres, je me suis dit que ce serait aussi bien. J'ai d'abord pens? que mon ami Laurent Gerra pourrait s'int?resser ? ce d?fi.

En m?me temps, j'ai trop de consid?ration pour ce gar?on. J'estime qu'il a tellement de talent qu'il a d'autres choses ? faire que de plancher sur un sc?nario de BD.?

Gardien du temple

Du coup, Albert Uderzo d?couvre il y a six mois qu'Hachette a s?lectionn? Jean-Yves Ferri. ?Quand j'ai su que c'?tait lui?, sourit Uderzo, ?j'ai ?t? fou de joie! J'adore son travail. Nous nous sommes rencontr?s chez moi ? Paris il y a six mois. Avec Fr?d?ric, Thierry et Jean-Yves, nous avons fait une petite s?ance de travail. J'ai tout de suite senti qu'ils s'entendaient tr?s bien. Jean-Yves poss?de un humour bien ? lui, mais qui peut ?galement s'adapter ? celui de Ren? Goscinny. Quand il m'a racont? son id?e de d?part, j'ai tellement ri que j'aurais bien voulu l'avoir.

Je ne peux vous en dire plus, mais sachez que la nouvelle aventure d'Ast?rix et Ob?lix va les entra?ner au-del? des fronti?res de la Gaule. Vous savez, j'ai 84 ans. Je ne me sentais plus la force de poursuivre seul cette aventure??

Uderzo semble ravi de cette nouvelle exp?rience, fort de ces jeunes auteurs qui l'entourent. Il ne tarit pas d'?loges sur Jean-Yves Ferri. ?C'est un type assez timide?, reconna?t-il, ?pas vantard du tout. Je le trouve ?patant. Int?gre. Cela me rassure. J'adore ce genre de caract?re. Maintenant, il fait partie de la famille.?

Cependant, bien que Jean-Yves Ferri soit ?galement dessinateur, Uderzo ne le voit pas intervenir sur le graphisme d'Ast?rix: ?Non, son dessin est trop diff?rent du mien!? Et d'ajouter: ?Il n'emp?che, tant que je serai suffisamment gaillard pour m'en occuper, j'essaierai de mettre Ast?rix dans les mains de gens biens.?.

Jean-Yves qui?

Il est né en 1959. Le 20 avril 1996 paraît, chez Fluide Glacial, son premier album intitulé «Fables autonomes».

En 2000, toujours chez Fluide Glacial, il lance sa série «Aimé Lacapelle». Suivront, en 2002, «Le retour à la terre» avec Manu Larcenet et, en 2007, «De Gaulle à la plage» tous deux édités chez Dargaud.

En 2012, Jean-Yves Ferri publiera, toujours aux éditions Dargaud «De Gaulle à Londres» et à la fin de l'année le 34e volume des aventures d'Astérix et Obélix. / ode


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueJunior Tshaka fait résonner les montagnes tunisiennesJunior Tshaka fait résonner les montagnes tunisiennes

CritiqueLa Chaux-de-Fonds: moralité mise à mal au Zap théâtreLa Chaux-de-Fonds: moralité mise à mal au Zap théâtre

ConcertLe chœur Lyrica de Neuchâtel fait une infidélité à l’opéra et se tourne vers le sacréLe chœur Lyrica de Neuchâtel fait une infidélité à l’opéra et se tourne vers le sacré

Val-de-TraversLes époux Delachaux, ces passeurs d’artLes époux Delachaux, ces passeurs d’art

FestivitésLe Noirmont: un carnaval plus chaud que jamaisLe Noirmont: un carnaval plus chaud que jamais

Top