31.01.2018, 00:01

«Ado, je peignais déjà des arbres imaginaires»

Premium
chargement
Françoise Vetterli Charbaut, artiste peintre et galeriste.
Par brigitte.rebetez@arcinfo.ch

VALANGIN Françoise Vetterli Charbaut et Huguette von Mühlenen, deux artistes à (re) découvrir avant la fermeture définitive de la galerie Belimage.

«J’ai toujours cherché à exposer des œuvres et des techniques très différentes. En octobre 2016 par exemple, j’ai présenté des toiles d’art naïf de l’artiste serbe Mile Davidovic qui sortaient de l’ordinaire». Après sept années consacrées à la galerie Belimage, à Valangin, Françoise Vetterli Charbaut s’apprête à tirer...

À lire aussi...

MusiqueEnsemble symphonique Neuchâtel: une saison à géométrie variableEnsemble symphonique Neuchâtel: une saison à géométrie variable

CultureHauterive: quand le Laténium danse à l’aubeHauterive: quand le Laténium danse à l’aube

MusiqueNeuchâtel: la Case à chocs sort de ses murs pour quatre concerts en plein airNeuchâtel: la Case à chocs sort de ses murs pour quatre concerts en plein air

AnimationA La Chaux-de-Fonds, on fabrique des tongs ou des fusées en plein airA La Chaux-de-Fonds, on fabrique des tongs ou des fusées en plein air

Fête nationale1er Août: ambiance festive au bord du lac de Neuchâtel1er Août: ambiance festive au bord du lac de Neuchâtel

Top