03.12.2019, 14:33

A Cernier, La Décharge plonge son public dans l’épouvante

Premium
chargement
La troupe de La Décharge, version zombies et autres monstres.

Revue Parce que «l’horreur est humaine», la troupe vaudruzienne La Décharge reçoit les grands monstres de notre monde dans un manoir délabré. Frayeurs et humour garantis.

Quand Isigore ouvre le portail du manoir aux grands de ce monde, ceux-ci, d’abord censés se retrouver à l’occasion de quelques festivités, tombent dans l’horreur. Car réunis eux aussi, des monstres ont pénétré dans leur cour afin de ponctionner leurs biens et leurs âmes.

Pour sa douzième revue, l’équipe de La Décharge plonge son public dans l’épouvante. Et cela...

À lire aussi...

HumourAvec «Neuchâtel gagnant», la Décharge se paie la tête des râleurs du cantonAvec «Neuchâtel gagnant», la Décharge se paie la tête des râleurs du canton

Val-de-RuzLa Décharge dévoile une revue 2016 sous le signe du jeuLa Décharge dévoile une revue 2016 sous le signe du jeu

CERNIERLa Décharge annonce  une revue 2015 mythiqueLa Décharge annonce  une revue 2015 mythique

Bons plansElectro, techno, silents, good vibes et reprises: on fait la noce ce week-end?Electro, techno, silents, good vibes et reprises: on fait la noce ce week-end?

Top