09.06.2018, 00:01

290 000 francs contre 10 réfugiés

Premium
chargement
Un film manifeste autour de la politique d’asile.

NEUCHÂTEL Sabine Gisiger présente son film «Bienvenue en Suisse».

La cinéaste zurichoise Sabine Gisiger est allée voir ce qui se passe dans les communes qui paient pour ne pas accueillir de réfugiés.

A l’automne 2015, une petite commune argovienne fortunée (trois cents millionnaires pour deux mille deux cents habitants), celle d’Oberwil-Lieli pour ne pas la nommer, préfère payer une amende de 290 ...

À lire aussi...

CultureCoronavirus: Môtiers Art en plein air déplacé en 2021Coronavirus: Môtiers Art en plein air déplacé en 2021

CultureUne vision des Etats-Unis, enquêtes sur fond de nazisme, le retour de "Fargo": le menu de Pascal Hofer.Une vision des Etats-Unis, enquêtes sur fond de nazisme, le retour de "Fargo": le menu de Pascal Hofer.

Les bons plans de Pascal Hofer

Les journalistes d’«ArcInfo» partagent leurs coups de cœur avec vous. Découvrez ceux de Pascal Hofer.

  19.03.2020 15:00

MusiqueCoronavirus: un DJ set en live à écouter chez soiCoronavirus: un DJ set en live à écouter chez soi

CoronavirusNeuchâtel: la culture paralysée, les professionnels du spectacle sur le carreauNeuchâtel: la culture paralysée, les professionnels du spectacle sur le carreau

EnvironnementLa Semaine de durabilité à Neuchâtel écourtéeLa Semaine de durabilité à Neuchâtel écourtée

Top