Yens du sexe pas déductibles

chargement
  10.06.2009, 08:25

Une secte japonaise a été condamnée pour avoir déclaré des revenus de «love hotels» comme des dons de fidèles, ont annoncé hier les médias nippons. La secte avait objecté qu'elle utilisait cet argent en faveur «d'enfants défavorisés».

La Société pour la vérité cosmique, qui exploite une bonne vingtaine d'hôtels où des couples louent une chambre pour quelques heures ou pour la nuit, avait déclaré 1,4 milliard de yens (15 millions de francs) de recettes comme des dons, afin de bénéficier d'une réduction d'impôt. Elle a été condamnée par le fisc à 300 millions de yens d'amende, a précisé le quotidien «Asashi Shimbun». Selon le gérant d'un hôtel interrogé par le journal, quelque 2000 des 5500 yens (environ 60 francs) rapportés par la location d'une chambre sont consacrés à des œuvres de bienfaisance.

Une statue de la divinité bouddhiste Kannon a été érigée à l'entrée d'un de ces établissements dans la préfecture de Nagano, afin d'inciter les clients amoureux à donner quelques deniers directement au culte, a précisé l'«Asahi». /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéL'hypnose vient de plus en plus en aide aux soins médicauxL'hypnose vient de plus en plus en aide aux soins médicaux

SantéEchec scolaire: les raisons que la raison ignoreEchec scolaire: les raisons que la raison ignore

santéLes jeunes exposés à des stimuli pro-alcool toutes les cinq minutesLes jeunes exposés à des stimuli pro-alcool toutes les cinq minutes

SantéTension artérielle: le bracelet neuchâtelois d’Aktiia en vente sur le marché suisseTension artérielle: le bracelet neuchâtelois d’Aktiia en vente sur le marché suisse

TraitementCoronavirus: pourquoi il n'existe pas d'alternative au vaccin?Coronavirus: pourquoi il n'existe pas d'alternative au vaccin?

Top