17.04.2013, 17:06

Trop de morilles, même cuites, sont toxiques

chargement
Cueillette surprise à 2'000 mètres lors d'une ballade à Montana

 17.04.2013, 17:06 Trop de morilles, même cuites, sont toxiques

Champignons La morille crue est dangereuse et toxique. Cela est connu. En revanche, peu savent que même cuites, les morilles en grande quantité peuvent provoquer un syndrome d'intoxication neurologique.

Le printemps revient, et c'est la saison des morilles. Si la plupart des amateurs savent qu'il faut la cuire ou la sécher avant de la manger, il est moins connu qu'elle peut provoquer un syndrome d'intoxication neurologique si elle est consommée en grande quantité.

La morille crue est toxique. Mais la cuisson pendant cinq minutes ou le séchage pendant six mois fait disparaître les hémolysines, substances qui détruisent les globules rouges.

Ce que l'on sait moins, c'est que même cuites, les morilles peuvent provoquer une intoxication neurologique. Celle-ci se manifeste par l'apparition de troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées) dans un délai de 5 heures. Après 12 heures peuvent survenir des tremblements, vertiges et troubles de l'équilibre ou de la vue.

Ce syndrome disparaît spontanément au bout de 24 heures. Il a été décrit par des scientifiques français qui ont examiné environ 300 cas sur une période de 30 ans. La substance en cause, probablement un neurotoxique résistant à la chaleur, n'a pas été identifiée.

Dès lors, il est conseillé d'éviter de consommer de trop grandes quantités de morilles: pas plus de six grosses, conseille Siegmar Berndt, de la société allemande de mycologie, cité par l'agence dpa. Et comme pour tous les champignons, il vaut mieux laisser les vieux exemplaires dans la forêt.


Top