11.01.2018, 19:47

Santé: un exercice modéré est bénéfique pour les seniors, quel que soit leur état de santé

chargement
Les personnes âgées qui pratiquent une activité physique, qu’elles soient fragiles ou non, perdent moins de mobilité.

 11.01.2018, 19:47 Santé: un exercice modéré est bénéfique pour les seniors, quel que soit leur état de santé

santé Une étude de chercheurs genevois et américains démontre qu'un exercice modéré a des effets bénéfiques pour les seniors, qu'ils soient fragiles ou non. L'exercice permet d'améliorer les capacités physiques des personnes âgées, particulièrement en cas de perte de mobilité.

Un exercice modéré est extrêmement bénéfique pour prévenir la perte de mobilité des seniors, quel que soit l’état de santé de la personne, selon une étude de chercheurs genevois et américains. En revanche, il ne permet pas de retarder l’apparition de la fragilité.

De nombreuses études ont montré que l'exercice a des effets bénéfiques sur les capacités physiques des personnes âgées. Mais très peu avaient jusqu’ici examiné son influence sur la fragilité chez les seniors.

La fragilité est définie comme un état de vulnérabilité caractérisé par une diminution de la résistance face à un stress, tel qu’une maladie aiguë ou le décès d’un proche, par exemple. 

 

>> À lire aussi: La pollution annule les bienfaits de la marche chez les seniors

 

"Une personne dite fragile perd de la mobilité et de l’autonomie dans sa vie quotidienne. Elle présente des risques plus élevés de chute, de morbidité, d’entrée en institution ou de décès. Pour cette raison, il est très important d’essayer de prévenir ou de retarder l’apparition de la fragilité", explique le Dr Andrea Trombetti, des Hôpitaux universitaires et de l'Université de Genève, cité jeudi dans un communiqué.

Avec des confrères de l'Université Tufts, à Boston, le chercheur s'est penché sur les données de l’étude LIFE (Lifestyle Interventions and Independence for Elders 1 ), conduite entre février 2010 et décembre 2013 aux Etats-Unis. Un total de 1635 personnes âgées de 70 à 89 ans ont été suivies pendant plus de deux ans et demi.

 

>> À lire aussi: Risque accru de pauvreté chez les seniors suisses

 

De l'activité pour tous 

Résultats: les personnes âgées qui pratiquent une activité physique, qu’elles soient fragiles ou non, perdent moins de mobilité. L’exercice physique est donc bénéfique pour les seniors, quel que soit leur état de santé général.

"Par contre, nous n’avons pas mesuré d’effets de l’activité physique sur le risque de fragilité", précise le Dr Trombetti. L’activité physique diminue néanmoins le risque d’incapacité à se lever d’une chaise, une des composantes du syndrome de fragilité.

Ces résultats soulignent qu’une activité physique modérée peut être prescrite à tous les patients âgés, même ceux qui sont fragiles, et qu’elle leur apporte un réel bénéfice dans la prévention de la perte de mobilité et de la dépendance. 

 

>> À lire aussi: Santé: le vaccin contre le zona est recommandé pour les personnes âgées de 65 à 79 ans

 

ATS

À lire aussi...

santéLa saison du pollen débute, attention aux allergiesLa saison du pollen débute, attention aux allergies

SantéSanté: le nombre d'appels d'urgence pour des cas d'intoxication en hausseSanté: le nombre d'appels d'urgence pour des cas d'intoxication en hausse

Top