Santé: les trisomiques 21 et leur fameux chromosome en trop ont un super génome qui leur permet de survivre

chargement

recherche La trisomie 21 est une maladie très lourde. Les chances de survie des foetus sont très minces et pourtant, certains arrivent à vivire jusqu'à 65 ans. Leur secret? Un super génome, de meilleur qualité que les gens qui ne sont pas atteints.

 19.01.2018, 13:58
Les trisomiques 21 sont équipés d'un génome qui est de meilleur qualité que celui du commun des mortels (illustration).

Les personnes atteintes de trisomie 21 possèdent un excellent génome, d'une qualité supérieure à celui d'une personne qui ne souffre pas de cette anomalie génétique. Ce constat a été fait par des chercheurs des universités de Genève (UNIGE) et de Lausanne (UNIL).

La trisomie 21, ou syndrome de Down, est une maladie lourde. Seuls 20% des foetus qui en sont atteints arrivent à terme. Les chercheurs romands ont voulu alors comprendre comment des enfants trisomiques parviennent à survivre, se développer, devenir adultes, et même, pour certains, arriver à l'âge de 65 ans.

Ils ont alors étudié et analysé le génome de ces personnes, faisant des comparaisons. Ils sont arrivés à la conclusion que le matériel génétique des trisomiques est de très bonne qualité. Ce super génome est ainsi capable de compenser les handicaps induits par la présence d'un troisième chromosome 21, a fait savoir vendredi l'UNIGE.

 

 

Moins de mutations

Le premier travail des chercheurs a été d'observer, chez les personnes trisomiques, la présence de mutations génétiques pouvant causer des maladies comme le cancer. Ils ont constaté que le nombre de variants rares sur les trois copies du chromosome 21 était peu important, en dessous de la moyenne du chromosome à deux copies.

Les généticiens ont ensuite analysé la régulation des gènes sur le chromosome 21, soit la manière dont les interrupteurs qui contrôlent l'expression des gènes fonctionnent. Ils ont découvert que les trisomiques ont plus de régulateurs qui diminuent l'expression du gène 21. Le surplus induit par la troisième copie est ainsi compensé.

Les chercheurs se sont enfin intéressés à la courbe de variation de l'expression pour les chromosomes du génome. Les calculs se font sur une échelle de 0 à 100, 50 étant l'expression idéale d'un gène. Alors que pour un génome normal, les expressions oscillent entre 30 et 70, elles s'avèrent plus proches de 50 chez les trisomiques.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

déterminéeMélanie Ségard, une jeune trisomique de 21 ans, a réalisé son rêve en présentant la météo sur France 2Mélanie Ségard, une jeune trisomique de 21 ans, a réalisé son rêve en présentant la météo sur France 2

TrisomieTrisomie: un Italien fait sa demande en musiqueTrisomie: un Italien fait sa demande en musique

TRISOMIE 21Un composé de thé vert pour aider certains trisomiques ?Un composé de thé vert pour aider certains trisomiques ?

Trisomie 21Le message de cette mère neuchâteloise à son fils trisomique émeut la ToileLe message de cette mère neuchâteloise à son fils trisomique émeut la Toile

assurance maladieTrisomie: des nouveaux tests non invasifs couverts par l'assurance maladieTrisomie: des nouveaux tests non invasifs couverts par l'assurance maladie

Top