23.11.2017, 07:59

Santé: la grippe coûte 200 millions par année à l'économie et 100 millions en frais médicaux

chargement
La grippe tue chaque année, en moyenne, 1500 personnes en Suisse. Et elle coûte très cher à l'économie (illustration).

 23.11.2017, 07:59 Santé: la grippe coûte 200 millions par année à l'économie et 100 millions en frais médicaux

Epidémie L'hiver arrive et avec lui, sa traditionnelle épidémie de grippe. Souvent banalisée, elle fait pourtant 1500 morts par an en moyenne et coûte grosso modo 300 millions par année. Plusieurs entreprises participent d'ailleurs au financement du vaccin de leurs employés.

La grippe va inévitablement débarquer dans la plupart des foyers suisses ces prochaines semaines, voire ces prochains mois. Une maladie, souvent considérée par le grand public comme bénigne, mais qui fait tout de même de très gros dégâts, comme le relève le Blick de ce jeudi. 

Bilan humain

D'un point de vue sanitaire d'abord. Selon les chiffres fournis par les caisses maladie, on estime qu'entre 1000 et 5000 personnes doivent être hospitalisées chaque année à cause du virus. En moyenne, il fait 1500 victimes par an, pour la plupart des personnes âgées. C'est beaucoup. A titre de comparaison, le quotidien alémanique rappelle que la route a fait 216 morts en 2016.

 

Bilan économique

La grippe tue, mais, dans la plupart des cas, elle se "contente" d'immobiliser ses victimes qui ne peuvent dès lors plus travailler. Toujours selon le Blick, cela coûte environ 200 millions de francs à l'économie suisse. Un montant auquel il faut ajouter 100 millions de francs de frais de Santé proprement dits. Selon la RTS, qui abordait ce sujet en janvier dernier en citant l'Office fédéral de la santé publique, les chiffres oscillent entre 150 et 500 millions en fonction de la virulence de l'épidémie.

 

 

Pour tenter de maîtriser ces coûts, certaines grandes entreprises ont décidé de participer aux coûts de la vaccination de leurs employés. C'est le cas par exemple des CFF ou de La Poste, qui participent à hauteur de 30 francs par salarié. En 2016, 1100 collaborateurs du géant jaune en ont profité. C'est 10 francs du côté de Coop, auxquels il faut ajouter des rabais dans les pharmacies du groupe sur des médicaments homéopathiques. Du côté de Migros, chaque coopérative a son propre mode de fonctionnement en la matière.

Aux Hôpitaux universitaires genevois, en 2016, plus d'un tiers des collaborateurs ont été vaccinés, lit-on sur sur le site de la RTS. Au total, les HUG ont investi 200'000 francs dans une campagne interne de sensibilisation. 

Malgré tout, le taux de vaccination reste faible en Suisse: moins d'une personne sur cinq se fait vacciner contre la grippe saisonnière. 


À lire aussi...

SantéLa grippe et la canicule ont plus tué en Suisse en 2015 que d'habitudeLa grippe et la canicule ont plus tué en Suisse en 2015 que d'habitude

épidémieÉpidémie: le vaccin contre la grippe n'a protégé que 20 à 30% des personnes traitées en 2016Épidémie: le vaccin contre la grippe n'a protégé que 20 à 30% des personnes traitées en 2016

SantéSanté: la journée nationale de vaccination contre la grippe aura lieu le 3 novembreSanté: la journée nationale de vaccination contre la grippe aura lieu le 3 novembre

épidémieLes cas de grippe reculent en Suisse, même si le virus est encore largement répandu dans tout le paysLes cas de grippe reculent en Suisse, même si le virus est encore largement répandu dans tout le pays

Top