02.08.2015, 19:45

Le bonbon «Lapin» bondit

chargement

La célèbre marque de bonbons chinois «Lapin Blanc» espère que l'année du Lapin qui s'ouvre la semaine prochaine sera celle d'un grand bond en avant, après un scandale alimentaire difficile à surmonter.

Les confiseries à la consistance d'un caramel mou sont nées en 1943 à Shanghai, bouchées blanches enveloppées d'une fine feuille de papier de riz comestible, fascinante pour des générations d'enfants. Les bonbons Lapin Blanc («Da Baitu» en chinois, ou «White Rabbit» en anglais) ont survécu à l'occupation japonaise durant la Seconde Guerre mondiale et sont sortis indemnes de la révolution communiste.

Ils se sont imposés comme «le» bonbon chinois, au point d'être offerts en cadeau d'Etat au président américain Richard Nixon lors de sa visite historique en Chine en 1972. Mais la compagnie qui fabrique le «Lapin Blanc», Guan Sheng Yuan, a dû faire face fin 2008 à une crise majeure: celle du lait trafiqué à la mélamine, qui a provoqué la mort de six enfants et rendu malade 300 000 autres.

Les ventes de «Lapin Blanc» avaient été suspendues après la découverte de mélamine dans ces bonbons contenant 45% de lait. «Il est très difficile de rebondir après qu'une telle image vous colle à la peau», souligne James Roy, analyste chez China Market Research Group. «Un moyen de regagner la confiance des consommateurs, pour une marque très traditionnelle comme Lapin Blanc, serait de moderniser dans un certain degré son image», conclut-il. /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertesCoronavirus: un premier cas de contamination au Tessin, les frontières italiennes restent ouvertes

EpidémieCoronavirus: six personnes contaminées près de Milan, dont une en état graveCoronavirus: six personnes contaminées près de Milan, dont une en état grave

EpidémieCoronavirus: cinq Suisses rapatriés, une vingtaine de personnes en quarantaineCoronavirus: cinq Suisses rapatriés, une vingtaine de personnes en quarantaine

SantéMesures anti-tabac: la Suisse fait figure de mauvais élèveMesures anti-tabac: la Suisse fait figure de mauvais élève

EpidémieCoronavirus:  le bilan dépasse 2000 morts, mais l’OMS se veut rassuranteCoronavirus:  le bilan dépasse 2000 morts, mais l’OMS se veut rassurante

Top