10.06.2016, 13:10

La Suva résiste au taux plancher et boucle l'exercice 2015 avec un résultat négatif à relativiser

chargement
Markus Duerr, président du conseil d'administration, Ernst Maeder, chef des finances et Felix Weber, président de la direction de la Suva, ont présenté les comptes 2015 de l'assureur accidents.

assurance Malgré un résultat comptable négatif, la Suva tire un bilan satisfaisant de l'exercice 2015. La caisse d'assurance accident assure que les primes seront stables en 2017.

La Suva boucle l'exercice 2015 avec un résultat d'exploitation négatif de 21 millions de francs. La caisse nationale d'assurance accident a restitué 48 millions de francs à ses clients. Les primes resteront stables en 2017.

La Suva a une nouvelle fois réduit ses fonds de compensation, ce qui explique le résultat d'exploitation négatif. Sans le versement des 48 millions, l'exercice 2015 présente un excédent de recettes de 27 millions de francs, a déclaré vendredi le président de la direction Felix Weber.

"Ce résultat est l'expression de l'équilibre des primes et du risque", a-t-il encore indiqué. La Suva supprime momentanément et dès cette année le supplément de prime destiné au financement de la compensation du renchérissement. Il en résulte un allégement d'environ 200 millions de francs pour les assurés et l'économie suisse, a souligné le président de la direction.

"Performance remarquable"

L'assureur estime avoir bien surmonté l'abandon du cours plancher face à l'euro grâce à des opérations de couverture de change. Les placements de la Suva ont réalisé un rendement de 1,2%, "une performance remarquable en dépit d'un Environnement exigeant". L'immobilier, les obligations, les actions, les hedge funds (fonds spéculatifs) et le private equity (investissements dans des sociétés non cotées) ont fourni un apport positif.

Les valeurs immobilisées ont augmenté, passant de 46,3 à 46,4 milliards de francs. Le degré de couverture financière, soit le rapport entre les avoirs et les engagements, s'est inscrit à 133,6% à fin 2015 contre 134,2% un an plus tôt.

Les perspectives pour les années à venir sont jugées difficiles par le responsable des finances Ernst Mäder. Les taux d'intérêt négatifs servis sur le marché monétaire et des capitaux suisses "assombrissent l'horizon". Ils ont eu pour effet de renchérir les opérations de couverture de change. A la fin mai 2016, la performance des placements se situait à 1,1% avec un degré de couverture estimé à 134%.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PréventionLa Suva conseille de bien préparer son run dans les snowparks, où 4800 accidents ont lieu chaque annéeLa Suva conseille de bien préparer son run dans les snowparks, où 4800 accidents ont lieu chaque année

Top