23.04.2019, 11:46

Infections sexuellement transmissibles: des dépistages moins chers durant le mois de mai

chargement
Du 1er au 31 mai, l'Aide suisse contre le sida leur proposera un dépistage bon marché. Les examens se feront dans tous les centres de dépistage romands partenaires de l'organisation. (illustration)

Santé Durant le mois de mai, l'Aide suisse contre le sida proposera des dépistages bon marché pour les infections sexuellement transmissibles. Cette mesure concerne les homosexuels, population la plus touchée.

Depuis dix ans, le nombre d'infections sexuellement transmissibles n'a cessé d'augmenter. Les homosexuels sont les plus touchés par cette hausse, avec 20% d'entre eux porteurs d'une telle infection. En mai, l'Aide suisse contre le sida propose un dépistage meilleur marché à cette population en Suisse romande.

La majorité des infections reste durablement sans symptômes évidents. Faute de dépistage, les personnes sont porteuses sans le savoir, donc les risques de transmission sont élevés, a indiqué l'Aide suisse contre le sida dans un communiqué.

Les homosexuels sont particulièrement touchés par les infections sexuellement transmissibles. En 2017, 50% des gonorrhées et 70% des syphilis ont été diagnostiquées au sein de cette population.

Meilleur marché pour les jeunes

Du 1er au 31 mai, l'Aide suisse contre le sida leur proposera un dépistage bon marché. Les examens se feront dans tous les centres de dépistage romands partenaires de l'organisation.

L'examen coûtera 50 francs et comprendra le dépistage de la chlamydia, de la gonorrhée et de la syphilis. Pour les personnes nées en 1993 ou après, il ne coûtera que 20 francs. Aujourd'hui, cet examen revient à 100, voire 150 francs dans les centres de dépistage romands partenaires.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SantéSanté: deuxième cas de rémission d’un patient atteint du VIHSanté: deuxième cas de rémission d’un patient atteint du VIH

SantéVIH: le nombre de cas déclarés en Suisse en 2017 a atteint son niveau historique le plus basVIH: le nombre de cas déclarés en Suisse en 2017 a atteint son niveau historique le plus bas

Top