01.10.2018, 11:03

Don d'organes: Swisstransplant lance le premier registre national

chargement
Moins de 10% des patients ont une carte de donneur sur eux. Le registre permettra de clarifier les choses.

santé Le don d'organes est à la traîne en Suisse. Parallèlement à la récolte de signature pour l'initiative demandant l'instauration du consentement présumé, Swisstransplant lance ce lundi le premier registre national. Chacun est libre de s'inscrire pour dire s'il accepte un prélèvement ou s'il y est opposé.

Le don d'organes est facilité depuis lundi. La fondation Swisstransplant a lancé le Registre national, une alternative moderne à la carte de donneur. Il permet de donner accès à tout moment à la décision de la personne, ce qui n’est pas le cas avec la carte.

En savoir plus : Le registre national du don d'organes

L’inscription au registre est facultative. L’entrée peut être modifiée à tout moment et donne aux proches la certitude d’avoir agi dans le sens du défunt, a indiqué Swisstransplant. Pour la moitié des décès survenant dans une unité de soins intensifs, les proches ne connaissent pas la volonté du défunt lorsque les médecins leur posent la question du don d’organes.

 

 

Moins de 10% des patients ont sur eux une carte de donneur. Dans cette situation difficile, la famille doit prendre une décision par procuration dans le sens de la personne décédée, une décision particulièrement pesante. Le Registre national permet ainsi aux proches de savoir plus facilement avec certitude si le défunt voulait ou non faire don de ses organes et tissus.

Dès maintenant, toutes les personnes âgées de 16 ans révolus, domiciliées en Suisse ou dans la principauté de Liechtenstein, peuvent consigner dans le Registre national du don d’organes leur décision pour ou contre un don d’organes et/ou de tissus. L'opération est facile et s'effectue en quelques étapes, sur www.registre-don-organes.ch.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Initiative populaireDon d’organes: 5 questions pour comprendre ce qui pourrait changer en SuisseDon d’organes: 5 questions pour comprendre ce qui pourrait changer en Suisse

SantéDons d'organes: dès le 15 novembre, un patient pourra être déclaré mort après 5 minutesDons d'organes: dès le 15 novembre, un patient pourra être déclaré mort après 5 minutes

santéMalgré une tendance positive, il n'y a toujours pas assez de dons d'organes en SuisseMalgré une tendance positive, il n'y a toujours pas assez de dons d'organes en Suisse

santéDon d'organes: la Suisse toujours à la traîne, mais les chiffres 2017 atteignent des recordsDon d'organes: la Suisse toujours à la traîne, mais les chiffres 2017 atteignent des records

Top