23.09.2016, 13:20

Révolutionnaire: l'ivresse sans alcool, et sans gueule de bois

chargement
Cet alcool synthétique se marierait très bien avec les cocktails traditionnels.

Révolutionnaire Vous aimez vous éclater le week-end ou partager des apéritifs avec vos amis, mais souvent vous le regrettez en vous réveillant? Une boisson révolutionnaire, faite à base d'alcool synthétique, permet d'atteindre l'ivresse sans avoir les effets désagréables. Santé!

Ressentir les mêmes effets qu'en buvant du vin ou de la bière, mais sans le mal de crâne, ni bouche pâteuse, ça vous dis? Ce serait chose faisable grâce à un alcool synthétique récemment inventé.

Si l'on en croit son créateur le professeur britannique David Nutt, l'"Alcosynth" mime les effets de l'alcool sans provoquer de gueule de bois, sans endommager le cerveau ni le coeur.

S'amuser sans se bousiller la santé

"Nous savons dans quelles zones du cerveau l'alcool agit, assure le scientifique. Dès lors, nous sommes capables d'imiter ses effets positifs. En ne touchant pas les mauvaises zones, on évite les effets néfastes."

Si les dires de David Nutt sont vrais, cette invention pourrait révolutionner la Santé publique en éliminant la troisième raison de maladies et de mort après la fumée et l'obésité.

90 différents alcosynths ont été brevetés, a appris l'Independent. Deux sont actuellement testés pour être commercialisés. Le professeur est confiant sur son invention et pense que son produit aura remplacé l'alcool traditionnel d'ici 2050.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

dépendanceLes ados européens consomment moins d'alcool et de tabac, mais toujours autant de drogueLes ados européens consomment moins d'alcool et de tabac, mais toujours autant de drogue

Circulation routièreCirculation routière: dès le mois d'octobre, un outil plus précis mesurera votre alcoolémieCirculation routière: dès le mois d'octobre, un outil plus précis mesurera votre alcoolémie

santéPrévention: "se lâcher sans exagérer", la nouvelle campagne contre l'abus d'alcoolPrévention: "se lâcher sans exagérer", la nouvelle campagne contre l'abus d'alcool

Tu t'es vu quand t'as bu?

La nouvelle campagne de prévention contre l'abus d'alcool de l'Office fédéral de la santé publique met en scène un...

  01.09.2016 10:27  Santé

Top