23.09.2020, 17:20

Racisme: accusée de clichés, la marque de riz «Uncle Ben’s» changera de nom en 2021

chargement
La marque présentait une image d'un visage d'un Afro-américain âgé. (Archives)

Controversée Depuis 1943, la marque affichait le portrait d’un Afro-Américain souriant sur ses produits. Sous le feu des critiques, Mars a pris la décision de remplacer le nom et l’image dès 2021. Du riz «Ben’s Original» sera vendu dans les supermarchés.

Après plusieurs mois de réflexion, le géant de l’agro-alimentaire Mars a finalement décidé de remplacer le nom et l’image de sa célèbre marque de riz Uncle Ben’s, accusés de véhiculer des stéréotypes sur les Afro-Américains.

Le groupe avait déjà reconnu en juin, après plusieurs semaines de manifestations massives dénonçant les violences policières et plus largement le racisme aux Etats-Unis, «que le temps (était) venu de faire évoluer la marque Uncle Ben’s, y compris son identité visuelle». Mais il n’avait alors pas précisé comment il comptait s’y prendre.

 

 

Mars a donc choisi de rebaptiser la marque «Ben’s Original» et d’abandonner l’image d’un visage d’un Afro-américain âgé, qui pouvait évoquer les plantations de riz exploitées grâce aux esclaves.

«Nous avons écouté au cours des dernières semaines des milliers de consommateurs, nos propres employés et d’autres parties concernées à travers le monde», a souligné mercredi une des responsables de Mars, Fiona Dawson, citée dans le communiqué. «Nous comprenons les inégalités associées au nom et au visage de la marque précédente», a-t-elle ajouté.

Nous comprenons les inégalités associées au nom et au visage de la marque précédente.
Fiona Dawson, une des responsables de Mars

Les paquets de riz portant le nouveau nom et le nouveau logo arriveront dans les magasins en 2021. Le groupe prévoit par ailleurs de financer des programmes de soutien aux communautés noires à Greenville, dans le Mississippi, un Etat du Sud où le riz «Ben’s Original» est produit depuis plus de 40 ans.

Mars n’est pas la seule entreprise à abandonner des images ou des noms considérés comme insultants. Pepsico a ainsi décidé de ne plus utiliser la marque Aunt Jemima, représentée par une femme noire ornant des bouteilles de sirop d’érable et des préparations pour pancakes dans les rayons américains depuis plus de 130 ans.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TensionsFootball: Neymar se bat et accuse un joueur de l’OM de racismeFootball: Neymar se bat et accuse un joueur de l’OM de racisme

EgalitéEtats-Unis: une foule de manifestants à Washington pour dénoncer le racismeEtats-Unis: une foule de manifestants à Washington pour dénoncer le racisme

Tolérance zéroFootball: le Bayern Munich congédie un entraîneur de jeunes accusé de racismeFootball: le Bayern Munich congédie un entraîneur de jeunes accusé de racisme

RacismeRacisme: un marchand de glace danois renonce aux "esquimaux", nom jugé offensantRacisme: un marchand de glace danois renonce aux "esquimaux", nom jugé offensant

Période colonialeRacisme: le roi des Belges Philippe exprime pour la première fois des regretsRacisme: le roi des Belges Philippe exprime pour la première fois des regrets

Le roi des Belges exprime des regrets

À l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance de la Belgique, le roi Philippe a exprimé ses regrets sur la période...

  30.06.2020 08:36

Top