13.03.2019, 16:13

Musique: Scorpions, Bénabar et Christophe Maé à l'affiche de Rock Oz'Arènes

chargement
Cette année, les arènes d'Avenches (VD) résonneront de sons rocks, chanson, techno et folk.

Musique Rock Oz'Arènes a dévoilé mercredi le programme de sa 28e édition, qui se déroulera du 14 au 18 août. Scorpions, Bénabar et Christophe Maé seront notamment de la partie.

Rock Oz'Arènes innove pour sa 28e édition, du 14 au 18 août. Le festival continue à miser sur le rock et la chanson française, avec Scorpions, Bénabar et Christophe Maé. Mais il propose cette année deux soirées électro, avec un vendredi dance et un samedi techno.

Le festival souhaite se démarquer des autres événements voisins, notamment de l'Estivale d'Estavayer-le-Lac (FR) qui se tient deux semaines plus tôt à 19 kilomètre de là. "Il est impératif de se différencier", estime Charlotte Carrel, directrice de Rock Oz'Arènes.

 

 

Dans la région, le bassin de population n'est pas assez grand pour trois à quatre festivals du même type, dit-elle. "Rock Oz'Arènes s'est positionné: il laisse tomber le rap, pour l'électro".

Un message à moitié reçu, puisque la manifestation fribourgeoise a programmé un peu d'électro. "Il faut montrer l'exemple pour que les choses se fassent", observe Mme Carrel, dans le métier depuis 27 ans.

Rock et chanson

Cette année, les arènes d'Avenches (VD) résonneront de sons rocks, chanson, techno et folk. Scorpions et The New Roses se partageront l'affiche le mercredi, pour une soirée 100% rock, fidèle à l'ADN du festival depuis ses débuts en 1992. Une soirée chanson française suivra, avec Christophe Maé, Bénabar et Boulevard des Airs.

Pour répondre à la demande des clubbers, l'électro déploiera ses ailes durant deux soirs. Une programmation EDM est annoncée le vendredi, avec Don Diablo, Kungs, Feder, Headhunterz, Coone et Brooks. L'affiche techno du samedi - "une idée qui mijotait depuis trois ans", annonce Mme Carrel - sera dévoilée en avril.

Un barde breton

Autre nouveauté: cette année, le dimanche sera consacré à la musique folk et celtique, avec le groupe norvégien Wardruna, ainsi que Skàld et le barde breton Alan Stivell. L'an dernier, le festival avait attiré quelque 31'000 spectateurs, un chiffre en léger recul. Il vise cette année un minimum de 27'000 spectateurs, la cible pour équilibrer les comptes.

ATS

À lire aussi...

Inspiration ibériqueMontreux Jazz Festival: les trois affiches de l'édition 2019 dévoiléesMontreux Jazz Festival: les trois affiches de l'édition 2019 dévoilées

MusiqueKery James, Ofenbach et Sophie Hunger pour compléter l’affiche de Festi’neuchKery James, Ofenbach et Sophie Hunger pour compléter l’affiche de Festi’neuch

Top