14.07.2020, 20:00
Lecture: 5min

Les héroïnes d'Alice Revaz se promènent dans leurs paysages intérieurs

Premium
chargement
Les héroïnes d'Alice Revaz se promènent dans leurs paysages intérieurs

Les roman(d)s de l'été [2/8] Les femmes des nouvelles d’Alice Rivaz circulent entre leur Jura vaudois natal et leur ville d’adoption Genève. Les cartes géographiques sont le reflet de leurs cartes intérieures. "Sans Alcool", paru en 1961 est le second recueil de notre série "Les roman(d)s de l'été.

Comme «De mémoire et d’oubli», «Sans alcool» (1961) explore la vie intérieure de ses personnages. Une vie intérieure qui entre en résonance avec les paysages extérieurs. Ainsi, dans la première nouvelle qui donne son titre au recueil, une femme de 47 ans raconte comment, après la mort de ses parents, elle a pu découvrir les restaurants, les Sans alcool et les Végétariens, «car je n’ai jamais pénétré dans les autres.

Maintenant je...

À lire aussi...

Les roman(d)s de l'été [1/8]Sorcellerie, nature  et obscurantisme en ValaisSorcellerie, nature  et obscurantisme en Valais

Sorcellerie, nature et obscurantisme en Valais

«Emerentia» débute notre série d'été des romans romands. Elle met la nature valaisanne à l’honneur dans cette histoire...

  06.07.2020 20:00
Premium

Les roman(d)s de l’été [3/8]Dans «Mémoires» Yvette Z’Graggen explore la condition féminineDans «Mémoires» Yvette Z’Graggen explore la condition féminine

L’exploration de la condition féminine

«Mémoire d’elles» d’Yvette Z’Graggen est une version suisse d’«Anna Karénine», l’histoire d’une femme consumée par la...

  20.07.2020 20:00
Premium

Top