12.04.2018, 00:01

Les absentes ont toujours tort

Premium
chargement
1/2  

LITTÉRATURE Laure Mi Hyun Croset publie un premier roman au ton ironique. «Le beau monde» raconte l’absence de Louise à son propre mariage et le déchaînement des médisances.

Près de l’autel, Charles-Constant attend sagement l’arrivée de sa fiancée, avant de se décider à téléphoner pour apprendre qu’elle a filé en taxi. Abasourdi, le père du malheureux annonce que le mariage est renvoyé et prie les invités de se rendre au cocktail. Avides de ragots, ils écoutent l’un après l’autre des orateurs convaincus de détenir la vérité sur...

À lire aussi...

à lireLe travail de François Burland s'afficheLe travail de François Burland s'affiche

Atomique Burlesque Land

François Burland sort un livre de ses affiches géantes, des assemblages des icônes de la culture pop et des...

  01.06.2020 20:00
Premium

coursDes idées pour bien se former en ligneDes idées pour bien se former en ligne

Bien se former en ligne

Aujourd’hui, de plus en plus de choses peuvent se faire 100% en ligne et la formation en est un exemple frappant, une...

  29.05.2020 20:00

insoliteCoronavirus: top 10 des mesures les plus originales pour faire respecter les 2m de distanceCoronavirus: top 10 des mesures les plus originales pour faire respecter les 2m de distance

france voisineUn autoportrait de Karl Lagerfeld vendu 17’980 euros aux enchèresUn autoportrait de Karl Lagerfeld vendu 17’980 euros aux enchères

RecetteRecette: carabinero avec pomme de terre écrasée au plancton et yuzuRecette: carabinero avec pomme de terre écrasée au plancton et yuzu

A vos fourneaux!

Vous vous êtes découvert une âme de cuisinier durant le semi-confinement? Aujourd'hui, Marie Robert, désignée...

  28.05.2020 20:00
Premium
  Coronavirus

Top