18.09.2019, 00:01

Le modèle qui ne voulait pas être une nature morte

Premium
chargement
Marianne (Noémie Merlant) doit  peindre Héloïse (Adèle Haenel)  en secret…

«PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU» En décrivant la relation entre une peintre et son modèle à la fin du 18e, la cinéaste Céline Sciamma réussit un grand film féministe.

En trois films, «Naissance des pieuvres», «Tomboy» et «Bande de filles», qui forment une trilogie sur les thèmes de la jeunesse, de l’éveil à la sexualité et de l’émancipation féminine, la Française Céline Sciamma s’est affirmée comme l’une des réalisatrices parmi les plus remarquables de sa génération. Avec «Portrait de la jeune fille en feu», prix du scénario à...

À lire aussi...

CultureA Neuchâtel, Pierre-Yves Walder dirigera le Festival du film fantastiqueA Neuchâtel, Pierre-Yves Walder dirigera le Festival du film fantastique

AnimauxInsolite: à Oman, une femme a accumulé presque 500 chatsInsolite: à Oman, une femme a accumulé presque 500 chats

Hiver sportifA Verbier, se perdre dans la blancheur du «Grand Désert»A Verbier, se perdre dans la blancheur du «Grand Désert»

musiqueGrammy Awards: 9 nominations pour BeyoncéGrammy Awards: 9 nominations pour Beyoncé

Hiver sportifLe biathlon à Evolène pour harmoniser son yin et son yangLe biathlon à Evolène pour harmoniser son yin et son yang

Top