03.10.2018, 00:01

«Une douleur intime et sourde»

Premium
chargement
Amin, un travailleur sénégalais, noue une liaison amoureuse avec une infirmière française…

«AMIN» Après «Fatima», le réalisateur français Philippe Faucon a réussi un film de nouveau crucial et profondément humain. Et porté par Emmanuelle Devos, remarquable!

cinéaste discret, mais à l’œuvre essentielle, le Français Philippe Faucon s’est fait connaître avec «Fatima», César du meilleur film en 2016. Il nous livre avec «Amin» une nouvelle fiction animée par ce souci du réel qui a toujours été le sien. Propos d’un observateur subtil et avisé de notre société.

Comme «Fatima», «Amin» est ancré dans la réalité de notre...

À lire aussi...

Les salles obscures à la veille de leur déconfinementLes salles obscures à la veille de leur déconfinement

DéconfinementMoteur! Les cinémas neuchâtelois se préparent à la réouvertureMoteur! Les cinémas neuchâtelois se préparent à la réouverture

sortie VODÇa balance pas mal à PalermeÇa balance pas mal à Palerme

Ça balance pas mal à Palerme

Dans «Le traître», le cinéaste italien Marco Bellocchio retrace avec un talent fou le destin à la fois grandiose et...

  26.05.2020 20:00
Premium

FRANCEJean-Loup Dabadie est décédé dimancheJean-Loup Dabadie est décédé dimanche

Jean-Loup Dabadie est décédé

Parolier et scénariste, écrivain et journaliste, Jean-Loup Dabadie est décédé dimanche à l’age de 81 ans à l’hôpital de...

  24.05.2020 20:45

à voirApprendre à danser la valse-hésitation de l'adolescenceApprendre à danser la valse-hésitation de l'adolescence

Top