25.09.2019, 00:01

Retour du vaudeville à la papa

Premium
chargement

«LE DINDON» Jalil Lespert ressuscite le vaudeville d’antan, sans vraiment le renouveler. Pour les amateurs du genre.

Acteur de talent, Jalil Lespert fait de temps à autre des incursions derrière la caméra. Après le film choral («24 mesures»), le drame psychologique («Des vents contraires»), le biopic haut de couture («Yves Saint-Laurent») et le thriller ambigu («Iris»), il varie de nouveau les genres en voulant ressusciter le bon vieux vaudeville de ses cendres. Jetant son dévolu sur...

À lire aussi...

CinémaUn tour de manège irrésistible au NifffUn tour de manège irrésistible au Nifff

Coup d’envoi du Nifff hors-série

L’édition spéciale Covid du Festival international du film fantastique de Neuchâtel (Nifff) démarre ce vendredi...

  03.07.2020 15:46

EgalitéCinéma: plus de femmes et moins de Blancs aux OscarsCinéma: plus de femmes et moins de Blancs aux Oscars

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

Cinéma«Pinocchio», le pantin de bois reprend vie«Pinocchio», le pantin de bois reprend vie

Cinéma«Les parfums», une question de nez«Les parfums», une question de nez

Top