21.12.2016, 01:50

«L’amour parental est plus exclusif»

Premium
chargement
Dans la banlieue de Tokyo, un père joue aux jeux d’argent au lieu de payer la pension de son fils.

«APRÈS LA TEMPÊTE» Hirokazu Kore-eda raconte l’histoire d’un père qui tente d’exister aux yeux de son fils de 11 ans. Rencontre avec l’un des maîtres japonais du portrait de famille.

Si l’art du portrait de famille était japonais, Hirokazu Kore-eda en serait un des maîtres incontestés. Le réalisateur multiplie en effet les films familiaux, comme «I Wish» et sa fratrie démembrée à la suite d’un divorce, «Tel père, tel fils» et ses enfants échangés à la naissance, ou encore «Notre petite sœur», où trois sœurs se découvrent une cadette...

À lire aussi...

CinémaDes films à découvrir sans sortir de chez vousDes films à découvrir sans sortir de chez vous

Des films à découvrir chez vous

En cette période de confinement, nous vous proposons des films à regarder en streaming sans sortir de chez vous.

  31.03.2020 20:00

NécrologiePassionné de cinéma, José Aubry nous a quittésPassionné de cinéma, José Aubry nous a quittés

Un passionné de cinéma n’est plus

Cheville ouvrière des cinémas neuchâtelois, artisan de la révolution numérique, José Aubry s'en est allé. Hommage.

  31.03.2020 13:11

CoronavirusCoronavirus: un concours de dessin pour apprivoiser ses émotionsCoronavirus: un concours de dessin pour apprivoiser ses émotions

CultureL’affaire Weinstein, Maurice Pialat et l’orchestre virtuel, les bons plans de Nicolas WilleminL’affaire Weinstein, Maurice Pialat et l’orchestre virtuel, les bons plans de Nicolas Willemin

Les bons plans de Nicolas Willemin

Les journalistes d’«ArcInfo» partagent leurs coups de cœur avec vous: découvrez ceux de Nicolas Willemin.

  27.03.2020 05:30

Bon plan«Westworld», un nouveau parc d’attractions à visiter«Westworld», un nouveau parc d’attractions à visiter

Top